Procédure détaillée

DRT Louvain-La-Neuve

Étape 1 - Compléter le formulaire en ligne

Le formulaire en ligne doit être complété et validé dans les délais imposés.

Avant de le compléter, veuillez consulter la liste des destinations définitive.

Étape 2 - Déposer le dossier de candidature

Tout dossier de candidature à un échange doit comprendre, dans l'ordre suivant :

  1. Un curriculum vitae d’une page ;
  2. Une lettre de motivation d'une page au maximum, rédigée en français ou dans une autre langue, justifiant le souhait de participer au programme d’échange et le choix de la ou des destinations demandées (se limiter aux 4 premières destinations);
  3. Une ou des attestations d’aptitudes linguistiques (Toute attestation d’un organisme officiel - Toute inscription à un cours de langue pour l’année en cours ou à venir - Toute expérience à l’étranger - Toute expérience professionnelle dans une langue étrangère - Relevés de notes (St-Louis pour BAC bilingue ou trilingue) - Langue maternelle ou paternelle - École primaire ou secondaire dans une langue autre que le Français) et les étudiants candidats à une mobilité à la KULeuven doivent apporter la preuve de la connaissance approfondie du néerlandais juridique, parlé et écrit ; Si vous n'avez pas d'attestation(s) ou de preuve(s), vous n'en mettez pas.
  4. Relevés de notes des années antérieures en Droit (UCL, St-Louis, Namur,..)

Les documents doivent être agrafés portant lisiblement la mention « Échanges + année académique en cours » et déposés ou envoyés (cachet de la poste faisant foi) au Bureau des relations internationales (C.013) ou dans la boîte aux lettres située à côté de la porte du bureau. Pour des raisons écologiques, nous ne souhaitons pas recevoir les documents sous enveloppe.

▲ Attention :

  • Les étudiants doivent compléter l'entièreté du formulaire pour la date limite de dépôt
  • Il ne sera tenu compte que des dossiers dûment complétés
  • Il ne sera pas tenu compte des candidatures déposées hors délais

Les étudiants doivent IMPÉRATIVEMENT garder une copie de leur dossier de candidature.

Tout acte de candidature incomplet ou tardif est irrecevable.

▲ Remarques:

  • Les étudiants seront informés via le portail de la Faculté du lien URL via lequel ils trouveront le formulaire de candidature
  • Les résultats académiques des années passées à l’UCL sont disponibles sur le site de l'UCL: cliquer sur « mon bureau », s’identifier et choisir l’onglet « mes études ».

Étape 3 - Sélection des étudiants

Conditions : 
  • Être inscrit·e en Master en Droit à l’UCL
  • Ne pas être en module complémentaire (pour la 1ère fois) et ne pas être en cours isolés anticipés du master (max 30 ects du master)
  • Ne pas avoir plus de 15 ects résiduels du bachelier et avoir crédité ces 15 ects pour la session de juin au plus tard pour un départ au Q1 et pour la session de septembre au plus tard pour un départ en Q2.
  • Remettre un dossier de candidature complet dans les délais imposés
  • Avoir présenté 4 examens dans les matières suivantes au moment de la demande: Dip - Dipu - Fiscal - Sécu soc - sûretés
  • Un étudiant qui postule à un stage ne peut en aucun cas postuler en même temps pour un séjour d’échange

La présélection consiste à attribuer une destination aux étudiants mais n’assure pas encore d’un départ en séjour d’échange (sélection).

Le séjour d’échange ne sera confirmé définitivement qu’à l’issue des résultats obtenus au terme de la session d’examens de juin ou de septembre.

L’étudiant sera pré-sélectionné si et seulement si:

  • Son dossier de candidature a été accepté: cela signifie avoir présenté au moins 4 des matières ci-dessus, être en ordre au niveau des documents demandés et avoir au moins une moyenne supérieure ou égale à 10/20 pour la session de janvier (toutes prestations confondues) - voir FAQ en ce qui concerne cette moyenne. 
Procédure de pré-sélection :
  • Les dossiers seront analysés en commission sous la supervision du Vice-doyen aux relations internationales, assistés de la directrice administrative adjointe de la Faculté et des gestionnaires du bureau des relations internationales. Un représentant des étudiants assiste à la sélection provisoire;
  • Les étudiants seront classés par ordre décroissant de la moyenne de janvier (meilleur au moins bon) et les destinations seront attribuées en fonction de leurs choix personnels;
  • La liste des candidats pré-sélectionnés sera affichée aux valves du bureau des relations internationales uniquement. Un délai de 15 jours est laissé aux étudiants pour confirmer leur candidature ou y renoncer;
  • Les demandes de renom doivent être adressées par écrit au Bureau des relations internationales;
  • Les étudiants qui n’auront pas obtenu un de leurs choix seront autorisés à choisir une destination parmi les places inoccupées lors d’un second tour;
  • Les étudiants ne sont pas autorisés à solliciter des permutations de destination;
  • Le bureau des relations internationales se charge de contacter les universités partenaires pour annoncer la nomination des étudiants.
Procédure de sélection : critères de sélection et confirmation de départ
  • Pour un départ au Q1: l'étudiant doit avoir réussi son programme annuel et ses éventuels cours de bachelier au terme de la session de JUIN - MENTION "R" (sauf pour l'université de Porto dont le départ se fait après la fin de la seconde session) - ce qui signifie pas de seconde session.
  • Pour un départ au Q2: l'étudiant doit avoir réussi son programme annuel et ses éventuels cours de bachelier au terme de la session de SEPTEMBRE - MENTION "R".
  • Pour un départ de 1 AN: l'étudiant doit avoir réussi son programme annuel au terme de la session de SEPTEMBRE - MENTION "R".
Désistement 

Une fois informé de la décision le concernant et passé au statut de sélectionné, un étudiant ne peut pas se désister; vous vous engagez auprès de l’UCL et de l’université partenaire à effectuer votre séjour d’échange jusqu’à son terme (pas de retour anticipé - respect du calendrier académique).

Importance du choix et mise en garde
  • Dans le formulaire en ligne, l'étudiant pourra choisir jusqu’à 10 destinations par ordre de préférence et de manière totalement personnelle; sans influence extérieure (Facebook, rumeurs, « on m’a dit que… »).
  • Le postulant doit se renseigner sur les programmes proposés dans les universités partenaires via les sites internet officiels de ces universités.
  • Il devra faire un choix intelligent en rapport avec les cours proposés (lié à un futur professionnel ou au sujet du mémoire).
  • I doit vérifier la langue d’enseignement de l’université choisie.
  • Il ne doit pas choisir une destination supposant la pratique d’une langue dont il ne maîtrise aucunement les bases, sauf si il est inscrit dans un cours (certaines universités exigent B1 ou B2 voire un C1).
  • Le postulant doit prendre en considération le quadrimestre durant lequel il souhaite partir.
  • Il doit se renseigner au préalable sur les exigences particulières que certaines universités imposent.

Les informations pertinentes concernant chaque destination se trouvent sur les sites des universités partenaires. Le gestionnaire peut toutefois renseigner les étudiants sur des aspects plus spécifiques.

Exemples:

  • L’Université du Québec à Montréal (UQAM) n’accepte que les étudiants dont la moyenne du parcours est égale ou supérieure à 14/20.
  • Les universités américaines peuvent imposer le paiement d’une assurance santé pouvant s’élever jusqu’à 1.300$.
  • La vie à Nouméa est très chère et le prix des billets d’avions se situe aux environs de 1.600€. La bourse correspond à celle pour des départs en France (350€/mois).
  • L’Université de Genève propose un Certificat de Droit Transnational (CDT) qui donne la possibilité aux étudiants de se spécialiser très tôt dans leur carrière en Droit international, à l’issu d’un séjour d’échange sur place.
  • L'Université de Szeged propos un Certificat en droit comparé.
  • La National Australian University impose des conditions de sélection très strictes (profil de distinction; IELTS 6.5).

La plupart des universités partenaires ont des exigences linguistiques. Vous ne partez pas pour apprendre une langue. Il s’agit de l’appliquer et de l’améliorer sur place. Vous devez avoir des bases solides avant votre départ. Cela demande une longue et sérieuse préparation.

Lorsque vous serez en cours sur place, vous allez devoir:

  • Comprendre les terme juridiques spécifiques dans une langue qui n’est pas la vôtre.
  • Prendre des notes de cours dans la langue d’enseignement de l’université d’accueil.
  • Relire et étudier vos notes.
  • Étudier le contenu des cours dans la langue d’enseignement de l’université d’accueil.
  • Passer les examens dans la langue d’enseignement de l’université d’accueil.

Quelques exemples:

  • La KU Leuven exige un C1 en néerlandais.
  • Les universités d'Amérique du Sud exiget un niveau B2 en espagnol.
  • L’université d’Helsinki exige un niveau B2 en anglais.
  • La plupart des universités italiennes exigent un B1 en italien.
  • L'Australian National University requiert l'IELTS 6.5 et un profil distinction.
  • L'Université de Reykjavik impose un niveau C1 en anglais.
    Obligations des étudiants sélectionnés 
    1. Avant leur départ : Les étudiants sélectionnés seront tenus de compléter, via leur bureau virtuel, un contrat d'études qui sera soumis à l'approbation de leurs coordonnateurs académiques.
    2. Au plus tard 3 semaines après leur arrivée : Les étudiants sélectionnés seront tenus de compléter, via leur bureau virtuel, pour toute demande de changement du contrat d'études, un courrier motivant le choix du/des nouveaux cours. Après approbation par les coordonnateurs académiques, les modifications seront consignées dans un avenant.