Co-tutelle/Co-promotion

ESPO Louvain-La-Neuve, Mons

Co-promotion 

En fonction de la thématique de recherche, la collaboration scientifique peut également s’élargir par le biais de la co-promotion de thèse (sans co-diplomation) en réalisant un parcours doctoral au sein d’une seule université (obtention d’un seul diplôme) mais en disposant de l’expertise plus spécifique de deux promoteurs·rices officiels·les de thèse. Cette collaboration s’accompagne souvent de séjours scientifiques de recherche et/ou de formation dans l’université du·de la second·e promoteur·rice.

Co-tutelle 

Au-delà d’une co-promotion, une collaboration scientifique plus forte encore peut s’instaurer par le biais de la co-tutelle de thèse en réalisant un parcours doctoral complet au sein de deux universités (une autre université de la Fédération Wallonie-Bruxelles ou en-dehors de celle-ci) sur la base des mêmes travaux de recherche dans le respect des exigences scientifiques et académiques de chacune des deux universités. Celle-ci conduit à l'obtention d'un double diplôme (co-diplomation). La co-tutelle va s’organiser non seulement autour de deux promoteurs·rices de thèse (le·la second·e promoteur·rice est issu·e d’une autre université habilitée à délivrer le grade de docteur) mais aussi pour toutes les étapes et exigences du parcours doctoral. Afin de mettre en place une co-tutelle de thèse, il convient de rédiger une convention qui définit, en plus des règlements doctoraux des deux universités, les aspects pratiques d’organisation de cette co-diplomation. C’est toute une alchimie qui doit se mettre en place où l’investissement de chaque université se prévoit de manière relativement équilibrée.

En pratique pour établir une co-tutelle de thèse (avec co-diplomation) il faut :

  • une admission et une inscription au programme de 3e cycle dans les deux universités ;
  • un comité d’accompagnement scientifique commun dans lequel se retrouvent les deux promoteurs·rices ;
  • une formation doctorale commune, avec des activités scientifiques pouvant être validées dans chaque université ;
  • une thématique de recherche qui conduira à l’écriture d’un manuscrit unique de thèse ;
  • un minimum de 25% du temps de recherche passé au sein d’une équipe de recherche dans chacune des institutions ;
  • des épreuves finales communes de thèse ;
  • un jury de thèse unique en vue de délivrer les grades de docteur de chaque université.

Pour instruire un dossier de demande de co-tutelle il faut :

Vous devez entreprendre les mêmes démarches auprès de l’autre université.

Pour toute question, n'hésitez pas à prendre contact avec la gestion administrative du doctorat en ESPO.