• Encourager la mobilité internationale des étudiants au sein de leur formation, des assistants-chercheurs et des enseignants (« in » et « out »)
  • Offrir certains enseignements en anglais (surtout en Master)
  • Inviter des chercheurs ou enseignants-visiteurs étrangers, en concertation avec les Instituts de recherche
  • Soutenir un réseautage international pour créer de nouvelles synergies avec des partenaires d’autres Universités
  • Recruter à l’international, pour les postes académiques et scientifiques