UCL
 

 
Lorsqu'un détenu pose un problème de sécurité persistant, les articles 116 à 118 de la loi de principes du 12 janvier 2005 « concernant l'administration pénitentiaire ainsi que le statut juridique des détenus » (ci-après « la loi de principes ») permettent au directeur général de l'administration pénitentiaire de décider son placement en « régime de sécurité particulier individuel » pour une durée maximale de deux mois, renouvelable sans limites. Cette mesure peut emporter pour le détenu concerné un durcissement assez considérable des conditions de son incarcératio
 
Par jugement du 25 septembre 2018, la 54e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné du chef de viol un internaute majeur qui avait contraint une jeune fille de 16 ans à se pénétrer digitalement le vagin, et ce, devant une webcam. Le tribunal a jugé que « le prévenu a incontestablement forcé [la victime], par la ruse et par la contrainte morale, à se pénétrer digitalement dès lors qu’elle n’avait d’autre possibilité de se soumettre à la volonté du prévenu afin d’éviter la diffusion immédiate des images à caractère sexuel la concernant […]. Qu’i