Rendre visible l'invisble

L’art et la science pour révéler le vol des oiseaux

Par Renaud Ronsse, Institute of Mechanics Materials and Civil Engineering (IMMC/UCLouvain)

Les performances aériennes de certains oiseaux sont déroutantes : la route migratoire de la Barge Rousse relie l’Alaska à la Nouvelle-Zélande, soit près de 12.000 km parcourus sans quitter le ciel et sans ingurgiter de nourriture ! Cela ne peut se faire qu’en interagissant de façon optimale avec le milieu dans lequel cet oiseau évolue, à savoir l’air. Les ingénieurs en aéronautique étudient depuis longtemps les phénomènes complexes qui régissent l’interaction entre des solides, tels des ailes, et un fluide, tel l’air. Mais les outils existants sont peu appropriés pour la dynamique particulière d’un vol avec battement d’ailes.

Le projet « RevealFlight » rassemble une dizaine de chercheurs de l’UCLouvain et vise à développer des outils numériques pour mieux comprendre le vol des oiseaux, aux niveaux individuel et collectif. Au niveau individuel, le vol requiert en effet d’effectuer un mouvement coordonné de toutes les articulations des ailes, afin de prendre appui sur l’air sans être trop ralenti par celui-ci. Au niveau collectif, la signature laissée dans l’air par les individus en tête de volée – appelée la trainée – peut être idéalement exploitée par ceux qui suivent pour réduire leur effort déployé en vol. Les outils que nous développons permettent de rendre compte et de comprendre ces phénomènes.

Après le confinement du printemps 2020, UCLouvain Culture a lancé un appel à projets dans le cadre du tout nouveau « Fonds pour la Recherche-Création », permettant – entre autres – à des membres de la communauté universitaire de créer un pont entre un projet de recherche et un artiste. Attirés par cette opportunité de contribuer à la production culturelle de notre université, et portés par l’émerveillement au cœur de notre projet « RevealFlight », nous avons noué des contacts avec le photographe barcelonais Xavi Bou (http://www.xavibou.com). Comme notre projet de recherche, son projet artistique vise à rendre visible l’invisible du vol des oiseaux. Ses ornithographies permettent en effet de percevoir en une seule photo toute la temporalité de la trajectoire d’un ou plusieurs oiseaux. Les « filaments aviaires » qui en résultent permettent directement d’apprécier la richesse du mouvement des ailes, et donc d’inspirer notre recherche fondamentale.

Au travers du développement d’outils numériques permettant « d’augmenter » les dimensions d’une simulation ou d’une photographie de vol, notre collaboration débutante permettra donc d’enrichir notre perception de ce phénomène naturel fascinant, ainsi que le bagage culturel de notre communauté.

©Photo : Xavi Bou