Le prix Allard-Janssen pour 2 professeurs UCL

SSS

Le Prix Allard-Janssen sera remis ce jeudi 30 avril 2015 aux professeurs UCL Jean-Pascal Machiels et Vincent Grégoire pour leurs travaux de recherches sur les tumeurs de la sphère aérodigestive supérieure et ORL.

 

Ce prix trisannuel d’un montant de 150 000 est destiné à soutenir une recherche fondamentale ou appliquée sur le cancer.

Les tumeurs de la sphère ORL sont traditionnellement liées aux tabac et à l'alcool qui sont les deux facteurs de risque les plus importants. Depuis une dizaine d’années, des données épidémiologiques ont montré la présence d'une infection par le virus "Human papilloma" (HPV) dans certaines tumeurs ORL, dont les tumeurs des amygdales.

Ces cancers surviennent chez des patients plus jeunes qui ne présentent pas les facteurs de risque liés au tabac et à l’alcool. A traitement égal par radiothérapie ou par radiothérapie combinée à de la chimiothérapie, ces patients ont un pronostic bien meilleur. Pourquoi ? La réponse est encore inconnue. Le projet de recherche du Pr Vincent Grégoire a pour objectif d'essayer de comprendre les raisons de la meilleure réponse à la radiothérapie des tumeurs ORL infectées par le virus HPV.

Le laboratoire du Pr Jean-Pascal Machiels s’intéresse quant à lui aux cancers de la sphère aérodigestive supérieure et à l’effet de nouveaux médicaments de chimiothérapie développés contre les facteurs de croissance des cellules tumorales. Dans certaines situations cliniques, les scientifiques utilisent un anticorps monoclonal contre le récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR) de ces tumeurs. Seulement une minorité de patients répond à ce traitement. Afin d’étudier les  mécanismes de résistance à ces médicaments, l’équipe du Pr Jean-Pascal Machiels a mené plusieurs études cliniques à partir de biopsies tumorales. Cette approche est cependant limitée.

Pour poursuivre leurs travaux, les chercheurs ont donc généré des modèles animaux porteurs  de tumeur implantée directement des patients. Ils ont constaté que ces cancers de la tête et du cou grandissaient dans les souris immunodéficientes et gardaient les caractéristiques de la tumeur développée chez le patient.

Le Prix Allard-Janssen permettra à l’équipe du Pr Jean-Pascal Machiels de poursuivre ses recherches dans ce domaine et d’étudier l’efficacité de nouvelles thérapies ciblées.

Les études menées par les Prs Machiels et Grégoire afin de mieux comprendre le rôle du virus HPV et des facteurs de croissance des cellules tumorales dans les cancers des voies aérodigestives supérieures semblent très prometteuses pour une meilleure prise en charge des patients atteints de ce type de tumeur.

Published on April 30, 2015