LINGI1341 - Des serveurs web sous le regard critique des étudiants en informatique

Publié le 06 avril 2017

Dans le cadre de leurs études, les étudiants en sciences informatiques et en ingénierie informatique de l’UCL apprennent le fonctionnement des réseaux informatiques et d’Internet en particulier.
Le premier cours de ce domaine, Computer networks (LINGI1341), leur donne les bases pour comprendre le fonctionnement de services Internet. Dans le cadre de ce cours, chaque étudiant analyse en détails le fonctionnement d’un site web réel . Cette année, plus de 200 sites web différents ont été analysés par les étudiants suivant ce cours. En réalisant cette analyse, les étudiants mobilisent les connaissances qu’ils ont acquis durant le cours et sont amenés à se poser de nombreux questions sur la façon dont les systèmes réels fonctionnent. Très souvent, ils “découvrent” à l’occasion de ce travail des améliorations ou extensions aux protocoles standards qui sont décrits dans le cours.

L’analyse détaillée d’un site web est une excellente occasion pour permettre aux étudiants de comprendre ce qui se cache derrière un site web qu’ils utilisent parfois fréquemment. Très souvent, l’analyse du site montre aux étudiants que :

  • un site web est rarement composé d’un serveur unique. Généralement l’information fournie par un site web vient de nombreux serveurs différents, parfois plusieurs dizaines
  • les grands acteurs du web (google, Facebook, twitter, …) sont omniprésents et de très nombreux sites web comprennent des modules qui interagissent avec ces acteurs à chaque consultation du site web
  • de nombreux sites web utilisent des extensions peu ou mal documentées aux protocoles standardisés
  • de nombreux sites web incluent des web bugs ou images de un pixel qui permettent de tracker les utilisateurs.

Voici quelques exemples de travaux réalisés en 2015 par les étudiants après leur premier cours de réseaux.