Colloque international Jean Ladrière : "Herméneutique de l'existence et praxis de la vie socio-politique"

23 novembre 2017

24 novembre 2017

Louvain-la-Neuve

Auditoire Socrate 21 - Collège Mercier - Place Cardinal Mercier, 14

Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi

Inscription obligatoire  (Inscrtiptions clôturées le 22 novembre 2017)

À l’occasion des dix ans de la mort du Professeur Jean Ladrière, l’Université catholique de Louvain, en Belgique, rendra hommage à un de ses professeurs insignes, en organisant un événement scientifique international, autour de sa vie, sa pensée et ses œuvres.

Ce colloque sera l’occasion d’inaugurer officiellement le Fonds d’archives Jean Ladrière, constitué de l’ensemble de son œuvre publiée et encore inédite ; un fonds d’une immense richesse, révélant toutes les facettes de l’œuvre et de la vie scientifique du professeur et du philosophe engagé, tant du point de vue de la philosophie que de la sociologie, des sciences que de la théologie, de la politique que de l’éthique sociale.

La thématique de ce colloque pourrait être résumée dans ce que Jean Ladrière exprime dans un texte au titre évocateur « Responsabilité de la philosophie où il plante ce qui constitue pour lui le cadre de l’enjeu majeur de toute philosophie : chercher, entre attitude phénoménologique et réflexion génétique, à élaborer une « herméneutique radicale de l’existence »

L’existence, écrit Jean Ladrière, « est habitée par un pouvoir de clarté dont la parole apparaît comme l’expression la plus immédiate, ce qui explique que la philosophie, dès ses débuts, l’ait désigné du nom de “logos” ». Chaque existence doit, par conséquent, pouvoir se dire et se comprendre ; elle doit assumer, mais également réaliser ses propres pouvoirs d’élucidation, en sorte que « recevant son existence comme mission », chaque existant devienne « capable d’agir efficacement sur le fonctionnement de la vie sociale »

Dans ce colloque, au gré des multiples entrées disciplinaires possibles dans l’œuvre de Jean Ladrière, l’accent sera mis sur les processus d’élaboration et de conceptualisation de cette quête d’une herméneutique de l’existence concrète, certes sur le plan des manifestations de la Raison et de ses œuvres, mais toujours dans le cadre de l’Histoire.

Parce que la pensée engage l’existence et donc la praxis, ce colloque sera aussi le lieu d’une réflexion socio-politique dont l’intérêt sera, via les méthodes propres à chaque discipline, de prendre la mesure des engagements divers et multiples qui occupèrent simultanément toute la vie de Jean Ladrière.

On pense, de manière non exhaustive, à ses engagements à l’Académie Royale de Belgique, au Centre de Recherche et d’Information Socio-Politiques, à l’Académie Internationale de Philosophie des Sciences, à l’Académie Internationale des Sciences Religieuses, à l’Association des Sociétés de Philosophie de Langue Française, à la Fédération Internationale des Sociétés de Philosophie, à l’Institut International de Philosophie, à l’Union Mondiale des Sociétés Catholiques de Philosophie, pour ne citer que quelques lieux, qui sont autant de témoignages de l’évidente et généreuse magnanimité du professeur.

Organisé par la Plate-Forme Technologique « Fonds ALPHA », l’Ecole de Philosophie et l’Institut Supérieur de Philosophie de l’UCL, sous la responsabilité du Professeur Jean Leclercq, ce colloque international aura lieu à Louvain-la-Neuve, les 23 et 24 novembre 2017.

Programme

23 Novembre 2017

9h30 Accueil des participants

10h00 Michel DUPUIS (UCL-ULiège)
« Herméneutique existentielle et bioéthique »

10h30 Hubert FAES (Institut catholique de Paris / France)
« Déstabilisation de l’éthique et herméneutique des situations artificielles »

11h00 Echanges

11h30 Lambros COULOUBARITSIS (ARB-ULB)
« Raison et croyance chez Jean Ladrière »

12h00 Aurélien ZINCQ (FNRS-ULiège)
« Une secrète destinée : raison et mystique selon Jean Ladrière »

12h30 Echanges

13h00 Lunch – Salle Jean Ladrière

14h00 Bertrand HESPEL (UNamur)
« Jean Ladrière ou la diagonale du sage »

14h30 Louis PERRON (Université Saint-Paul / Canada)
« Jean Ladrière : une philosophie de l’instauration »

15h00 Jean GREISCH (Institut catholique de Paris / France)
« En quel sens l’existence requiert-elle une herméneutique ? La contribution de Jean Ladrière à la philosophie herméneutique du 20e siècle »

15h30 Philippe VAN PARIJS (ARB-UCL)
« Jean Ladrière comme source d’inspiration »

16h00 Echanges

17h00 Séance académique – Auditoire Socrate 21

En présence du Professeur Vincent Blondel, Recteur de l’UCL
Du Professeur Philippe Hiligsmann, Doyen de la Faculté de Philosophie, Arts et Lettres
Du Professeur Alexandre Guay, Président de l’Institut Supérieur de Philosophie
De la Professeure Nathalie Frogneux, Présidente de l’Ecole de Philosophie
Du Professeur Jean Leclercq, de la Professeure Myriam Watthee-Delmotte, de Thierry Scaillet et de Dorothée Schneider, directeurs scientifiques et archivistes de la Plate-Forme Technologique « Alpha »

18h30 Cocktail dinatoire – Hall de la Bibliothèque de l’Institut supérieur de Philosophie

24 Novembre 2017

9h30 Accueil des participants

10h00 Jean LECLERCQ (UCL)
« Le déchiffrement de l’ordre immanent. Les usages de la raison chez Jean Ladrière »

10h30 Yves MEESSEN (Université de Lorraine)
« Performativité et langage religieux chez Jean Ladrière »

11h00 Echanges

11h30 Mathilde BATAILLE (FNRS-UCL)
« L’explicitation du comprendre : la reprise du modèle herméneutique de l’Auslegung chez Jean Ladrière »

12h00 Eric CLEMENS (Bruxelles)
« Le sans-fond du savoir »

12h30 Echanges

13h00 Lunch – Salle Jean Ladrière

Symposium « Economie et Politique » / Auditoire Socrate 21

14h30 José-Maria AGUIRRE ORAA (Université de La Rioja / Espagne)
« Pour une éthique alternative. Jean Ladrière et l’économie »

15h00 Jean De Munck (UCL)
« Entre système et action. Jean Ladrière et l’épistémologie des sciences sociales »

15h30 Paulo RODRIGUES (Université catholique de Lille)
« La dimension éthique de l’existence selon Jean Ladrière »

16h00 Pause

16h30 Ricardo SALAS ASTRAIN (Université catholique de Temuco / Chili)
« Les enjeux de la rationalité politique : médiation et conflits inter-ethniques. Un point de vue politique latino-américaine »

17h00 Mark Hunyadi (UCL)
« L’éthique dans l’univers de la contextualité : à propos de la ‘‘dimension éthique’’ de Jean Ladrière »

17h30 Marie SASSINE (Collège Universitaire Dominicain d’Ottawa / Canada)
« Entre le vécu et le construit - la tâche philosophique aujourd’hui ? »

18h00 Echanges

Symposium « Sciences et Société » / Salle Jean Ladrière

14h30 Bruno Leclercq (ULiège)
« Les fondements logiques et phénoménologiques de la rationalité scientifique. Penser avec Jean Ladrière »

15h00 Dominique LAMBERT (ARB-UNamur)
« Jean Ladrière et la Philosophie des Mathématiques »

15h30 Bernard FELTZ (UCL)
« La philosophie des sciences de Jean Ladrière. Enjeux épistémologiques et sociétaux »

16h00 Pause

16h30 Norbert KALINDULA (UCL)
« Limitation et circularité d’après Jean Ladrière »

17h00 Patrice PISSAVIN (Institut d’Histoire et de Philosophie des Sciences et des Techniques / France)
« Les usages des Théorèmes de Gödel (1931) et la limitation de la raison chez Jean Ladrière »

17h30 Peter VERDÉE (UCL)
« Dépasser les limites des formalismes : d’un formalisme absolu à un quasi-formalisme dynamique »

18h00 Echanges