Christophe Pirenne, intervenant dans l'émission Transversales, Beattles 67 sur la Première

CERMUS

Publié le 06 juin 2017

Le premier juin 1967, les Beatles publient leur 8ème album, l’innovant Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band. Un album aux sonorités et à la conception inédites qui a sidéré la jeunesse et stupéfait les musiciens de rock-pop. Aujourd’hui encore, ce 33 tours est considéré comme l’un des plus importants de la musique de la seconde moitié du 20ème siècle. En 1967, d’autres artistes et groupes ont participé à ce foisonnement musical, artistique et culturel, et à San Francisco, cet été-là, baptisé « summer of love », déclenche la vague de festivals en plein air. Cette expression collective et populaire s’est répandue dans d’autres formes artistiques, le graphisme, la mode vestimentaire, jusqu’à l’architecture, avant de débouler, essentiellement aux États-Unis et en France, dans le débat politique. Imposés par une société alors rigide, les codes étaient cassés, les uns après les autres...