Budget et coût de la vie

Informations pratiques - Budget

Planification budgétaire

La planification d’un budget dépend de chaque situation. De manière générale, une personne célibataire doit planifier un budget annuel d’approximativement 13.200 €. Les familles et les ménages doivent prendre en compte un budget additionnel d’au moins 3.500 € pour chaque personne supplémentaire.

Les dépenses liées au logement sont les plus importantes. Le loyer mensuel moyen pour un logement UCLouvain (une chambre) est de 295 €. Le loyer mensuel moyen pour un appartement privé d’une chambre est de 600 à 800 € et de 750 à 900 € pour un appartement privé de deux chambres.

Les autres coûts dépendent du style de vie et de l’utilisation (ou non) de certains services universitaires (restaurants universitaires, certains services liés aux bibliothèques, installations sportives, etc.).

Pour les étudiant·es, une proportion importante de ces coûts est à prévoir dès septembre  : frais d’inscription à l’université, primes d’assurance maladie, coûts liés au cours et syllabus, premier loyer, garantie locative et premiers coûts liés au logement. En septembre, un minimum de 2.500 € (hors frais d’inscription) est à prévoir. Par la suite, les étudiant·es doivent anticiper les loyers mensuels et les dépenses liées à la vie quotidienne.

Échantillon de prix d’articles du quotidien :

  • Ticket de train de Bruxelles à Louvain-la-Neuve : 5,50 €
  • Journal quotidien : 2 €
  • Ticket de cinéma : 8 €
  • Plat du jour dans un restaurant (non-universitaire) : 10 – 13 €
  • Sandwich : 3,50 €
  • Pain (800 grammes) : 2,10 €
  • 250 g de chocolat : 6 €
  • 1 kg de pommes : 1,50 – 2,50 €
  • Un litre de lait : 0,60 – 1 €
  • Un paquet de café moulu (250 g) : 4 – 5 €
  • Plat du jour dans un restaurant universitaire : 3,35 € (étudiant·e), 5,25 € (personnel)

Emploi rémunéré et statut étudiant

L’occupation d’un emploi rémunéré ou d’un job étudiant est soumise à une réglementation très stricte (un permis de travail est obligatoire pour les étudiant·es qui ne viennent pas d'Union européenne). Cette réglementation n’autorise pas les étudiant·es à financer leurs études uniquement par le biais de jobs étudiants.