Quel avenir pour notre mémoire ?

20 mai 2019

18h30

Dans le cadre de la 33ème soirée académique annuelle de la Fondation Saint-Luc, le Professeur Bernard HANSEEUW donnera une conférence intitulée:

“ Pourquoi et comment vaincre Alzheimer?

Abstract

DES MILLIONS DE PERSONNES DANS LE MONDE VIVENT AVEC UNE FORME DE DÉMENCE, DONT LA PLUS COURANTE EST LA MALADIE D’ALZHEIMER. SA DÉTECTION PRÉCOCE, AVANT MÊME LES PREMIERS SYMPTÔMES, MOBILISE LA COMMUNAUTÉ SCIENTIFIQUE. IL S’AGIT D’UN DÉFI DE TAILLE PUISQU’ UN TIERS DE LA POPULATION ÂGÉE PRÉSENTE UNE FORME SILENCIEUSE DE LA MALADIE.

Lorsqu’elle évolue, la maladie d’Alzheimer provoque des troubles de la mémoire, de la pensée et du comportement. Première cause de dépendance, cette affection effraie et c’est bien normal !

Mais Alzheimer n’est pas une fatalité ! Même si l’âge est son principal facteur de risque, il s’agit d’une maladie qui pourrait, un jour, être prévenue.

Aujourd’hui toujours incurable, des espoirs concrets pour éradiquer cette maladie dévastatrice sont en effet bien réels. Le dépistage permet, pour la première fois, d’essayer des médications préventives. Pour cette 33ème Soirée académique de la Fondation Saint-Luc, le Pr Bernard Hanseeuw – Chercheur et Neurologue aux Cliniques universitaires Saint-Luc – nous parlera des dernières avancées de la recherche. Très investi dans la lutte contre ce mal grâce notamment à sa formation* à Boston, au Massachusetts General Hospital (Harvard Medical School), il nous expliquera comment notre génération pourra vaincre la maladie d’Alzheimer.

Vous découvrirez que de nombreux progrès ont été réalisés au cours des 10 dernières années dans la compréhension des mécanismes de la maladie. Les coupables ont pu être démasqués. Il s’agit des protéines Amyloïde et Tau. C’est en effet l’accumulation anormale dans le cerveau de ces 2 protéines qui serait à l’origine de la maladie d’Alzheimer. Mais quel mécanisme unit ces 2 acteurs ? Les recherches laissent à penser que l’un est l’étincelle qui met le feu aux poudres, tandis que l’autre est l’explosion qui provoque les dégâts. Les chercheurs parviendraient-ils à empêcher l’explosion s’ils réussissaient à comprendre la relation causale entre ces protéines ? C’est tout l’enjeu des années à venir !

Nous nous réjouissons de vous retrouver le 20 mai prochain pour une conférence particulièrement enrichissante et informative, autour d’un mal encore mystérieux mais pour lequel tous les espoirs sont permis !

*Avec le soutien de la Fondation Saint-Luc, plus particulièrement la bourse

«Ordre de Malte-Oeuvre du Calvaire», et la Belgian American Educational Foundation.

Informations et inscriptions:

http://www.fondationsaintluc.be/actualites/33eme-soiree-academique-de-la-fondation-saint-luc