Sciences philosophique, politique et économique

Louvain-La-Neuve

Nos programmes en sciences philosophique, politique et économique   Liens utiles

Les philosophes étaient aussi les penseurs de l’économie et du politique. Ce bachelier, c’est un retour aux racines de la question de la Cité, du politique et des inégalités entre les individus et entre les classes sociales.

Nathalie Frogneux, Professeure en philosophie

Une véritable interdisciplinarité demande d’abord une connaissance approfondie de chacune des disciplines concernées. Elle nécessite ensuite une capacité à les mettre en dialogue. Ceci est un exercice en soi si l’on veut qu’il soit plus qu’un vernis. Il requiert une tournure d’esprit à développer dès l’entrée à l’université.

Les disciplines scientifiques - comme la philosophie, la science politique ou l’économie - sont comme des langues. On s’enrichit d’une nouvelle vision du monde à chaque fois qu’on en découvre une nouvelle. A mesure qu’on en maîtrise les subtilités, on comprend mieux leur génie respectif et ce que chacune explique et exprime mieux qu’une autre. On peut aussi essayer de les enrichir en les croisant. Et à mesure qu’on apprend à passer d’une langue ou d’une discipline à l’autre sans simplisme, on se donne les outils pour aller se frotter à d’autres disciplines encore. Ne dit-on pas souvent que plus on apprend de langues, plus c’est facile d’en apprendre d’autres ? Ceci est vrai aussi pour les disciplines scientifiques.