Microscopie à Fluorescence

2IP

Différents types de microscopes peuvent être utilisés pour imager des échantillons fluorescents.

  • La microscopie à champ large est la forme la plus courante et la plus simple de la micoscopie à fluorescence, par laquelle la lumière d'excitation illumine l'entièreté du champ de vision et toute la lumière émise par l'échantillon (càd du plan focal mais aussi des plans hors-focus) est ensuite collectée par une caméra pour visualisation. Cela permet une imagerie rapide et sensible adaptée à l'optimisation des protocoles de marquages, au suivi d'échantillons à dyamique rapide ou sensibles au photoblanchiment et à l'imagerie à haut débit.

 

  • Pour les applications nécessitant une résolution spatiale plus élevée (comme les études de colocalisation) et pour les échantillons qui dévient beaucoup la lumière ou plus épais, une qualité d'image supérieure peut être obtenue en imageant uniquement le plan focal (au prix du temps d'acquisition). Parmi les différentes méthodes permettant de réaliser des sections optiques, l'illumination structurée et la microscopie confocale à balayage laser sont disponibles en 2IP.

 

  • La microscopie à feuillet de lumière combine la résolution des méthodes de section optique et la vitesse d'acquisition de l'entièreté du champ de vision avec une caméra et est la technologie la plus adaptée pour l'imagerie 3D rapide d'échantillons épais (rendus transparents par une méthode de clarification optique des tissus).

AxioImager.z1/ApoTome

Microscopie confocale

Microscopie à feuillet de lumière