Projet IWEPS

Louvain-La-Neuve

La gestion du vieillissement en Wallonie aux horizons 2025-2045 : enjeux et prospective

 

 

 

Auteurs externes: 

Mélanie BOURGUIGNON (CIRTES/DEMO)
Florence DEGRAVE (CIRTES)
Thierry EGGERICKX (DEMO)
Myriam GHILAIN (CIRFASE)
Blanche LEIDER (CIRFASE)
Grégoire LITS (CIRFASE)
Jacques MARQUET, promoteur du projet (CIRFASE)
Laura MERLA (CIRFASE)
Jean-Paul SANDERSON (DEMO)

A propos

Ce rapport présente les résultats d’une analyse prospective sur le « bien vieillir » en Wallonie à l’horizon 2025 - 2045 menée par une équipe interdisciplinaire composée de démographes, de sociologues, de politologues et d’économistes de l’Université catholique de Louvain. La question du « bien vieillir » a été abordée via l’articulation entre quatre volets.

Le premier volet analyse les déterminants de la prise en charge et de l’accompagnement des parents âgés et à étudier la répartition géographique des profils types de parents et d’enfants en les mettant en relation 1/ avec les besoins identifiables à partir d’une analyse du vieillissement local des populations ; 2/ avec l’offre de service sur les territoires communaux. Une typologie des communes wallonnes croisant les besoins et l’offre de service pour les personnes âgées est également élaborée.

Le deuxième volet examine des expériences pilotes ou des initiatives récentes d’aide à des publics dépendants ou soumis à un risque d’isolement élevé et aux aidant-e-s, menées à un niveau local, ainsi que certaines initiatives plus informelles dont l’objectif est de renforcer ou d’améliorer les possibilités de maintien à domicile pour les personnes âgées dépendantes.

Le troisième volet met au jour 1/ les diverses conceptions du « bien vieillir » que développent les (futurs) acteurs du vieillissement et de l’aide à domicile – d’une part jeunes seniors (45-55 ans) qui fournissent aujourd’hui un soutien à leurs parents âgés et sont, à un horizon proche, les futurs bénéficiaires des aides familiales et professionnelles et d’autre part les futurs professionnels du secteur de l’aide ainsi que les professionnels qui les forment ; 2/ les stratégies conscientes et inconscientes que les futurs aidés et aidants mettent en place pour préparer et anticiper les besoins futurs (stratégies financières, affectives, sociales, de mobilité géographique, etc.) en fonction de leurs attentes en matière de « bien vieillir » ; 3/ les tendances en matière d’aide aux personnes vieillissantes à partir des évolutions observées par les professionnels de l’aide à domicile.

Le quatrième volet propose et discute des scénarios de gestion du vieillissement intégrant les niveaux micro, meso, macro, avec des acteurs et des experts afin de proposer des recommandations aux pouvoirs publics relativement aux enjeux et à la gestion du vieillissement.

Publication:

Le bien vieillir en Wallonie: enjeux et prospective, Coordination éditoriale de Jean-Luc Guyot, Jacques Marquet, Presses universitaires de Namur | Univer'Cité, 2017.