Soins pharmaceutiques

IUFC

 

Soins pharmaceutiques

Le terme « soins pharmaceutiques » est défini, en Belgique, dans la loi du 1er mai 2006 de la façon suivante

« Les actes pharmaceutiques dans l’exercice de la fonction du pharmacien en matière de dispensation de soins pharmaceutiques comprennent la délivrance responsable de médicaments prescrits ou de médicaments qui sont délivrables sans prescription en vue, en concertation avec les autres professionnels de la santé et le patient, d’atteindre des objectifs généraux de santé tels que la prévention, l’identification et la résolution de problèmes liés à l’usage de médicaments. Les soins pharmaceutiques sont destinés à améliorer de façon continue l’usage des médicaments et à conserver ou améliorer la qualité de vie du patient.».

Trois ans plus tard, un Arrêté Royal (AR 21/01/2009) portant instructions pour les pharmaciens a défini les principes et lignes directrices des bonnes pratiques pharmaceutiques couvrant les actes pharmaceutiques. Ainsi, depuis le 1er janvier 2010, tout pharmacien est tenu de fournir des soins pharmaceutiques.

En lien direct avec les évolutions citées ci-dessus, de nouvelles activités ont été mises en place au cours des dernières années, dont certaines sont financées. On peut par exemple citer : dossier pharmaceutique partagé (DPP), manuel de qualité, concertation médico-pharmaceutique, entretiens de bon usage du médicament (BUM asthme et BUM diabète), pharmacien de référence, …

Au cours des 10 dernières années, pour rencontrer ce besoin d’évolution du métier du pharmacien, la formation initiale universitaire a évolué de façon significative, en intégrant le concept des soins pharmaceutiques aux approches pédagogiques. Cette évolution a impliqué,notamment, une augmentation importante de l’enseignement en pharmacothérapie et matières associées, un renforcement des séminaires d’intégration et de l’encadrement des stages officinaux.

En suivant cette même priorité de former les (futurs) pharmaciens à la discipline des soins pharmaceutiques, et de les préparer à relever les défis à venir, une réflexion a été menée au sein de l’école de Pharmacie sur la manière de partager cette évolution de l’enseignement universitaire avec les anciens diplômés. C’est ainsi que l’idée de la création d’un certificat d’université est née, centré sur les soins pharmaceutiques et le développement de l’expertise professionnelle du pharmacien d’officine dans cette matière.

Les académiques UCL et autres membres du personnel enseignant qui sont impliqués dans l’enseignement des soins pharmaceutiques aux étudiants en pharmacie seront également impliqués dans l’enseignement dans le cadre de ce certificat (tout comme ils le sont dans la préparation) ainsi que dans l’évaluation.

 

 

 

 

Les atouts du programme

  • Un certificat innovant, en milieu universitaire, pour développer votre expertise professionnelle de pharmacien d’officine en matière de soins pharmaceutiques
  • Une actualisation de vos connaissances en matière de pharmacologie, pharmacothérapie et pharmacie clinique
  • Une sensibilisation aux techniques de communication pour optimiser les soins pharmaceutiques, le travail en équipe et la concertation avec les autres professionnels de la santé
  • Une pédagogie active faisant références à des cas vécus à l’officine
  • Des formateurs expérimentés venant de domaines variés : pharmaciens exerçant dans le milieu académique, en pharmacie clinique, en officine (en Belgique ou à l’étranger), médecins,…
  • Des journées d'observation auprès de médecins généralistes, de pharmaciens hospitaliers, au sein d'une MR_MRS, ...

 

 

 

- Téléchargez le PDF de la brochure

 

Ce programme est agréé dans le cadre du dispositif chèques formation de la Région wallonne (Le nombre maximum de chèques formation acceptés est de 63). Bénéficiez de cet incitant et inscrivez-vous à cette formation ! Toutes les infos : dispositif de chèques formation.