EHAC : À la découverte des villes de l’Antiquité - Alexandrie, carrefour du monde 

FIAL

Les étudiants et étudiantes du cours d’histoire de l’art et archéologie de Rome et des provinces romaines (LARKO2372) ont eu la chance de visiter au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles l’exposition « Alexandrie : futurs antérieurs », guidés par Nicolas Amoroso, co-commissaire de l’exposition et conservateur des antiquités grecques et romaines du Musée royal de Mariemont. 
Cette exposition rentrait parfaitement dans la thématique du cours de cette année, centré sur les villes de l’Antiquité. Alexandrie, la cité fondée par Alexandre le Grand en 331 av. J.-C., est depuis toujours une ville mythique, capitale des arts, de la culture, de la science et de l’architecture, connue de tous grâce à son phare, merveille du monde, sa légendaire bibliothèque et la figure de Cléopâtre VII, dernière reine d’Égypte. L’exposition a affronté avec ambition les deux dimensions de la ville : sa dimension mythique et imaginaire, qui en a fait une ville modèle de l’Antiquité à nos jours, et sa dimension urbaine concrète. Le contraste qui se forme est particulièrement saisissant, car peu de choses restent des merveilles que nous décrivent les sources littéraires. Toutefois, l’exposition arrive avec grande intelligence à proposer une image précise de la ville, à travers les sources archéologiques, épigraphiques et cartographiques. Le tableau qui se crée est celui d’une ville au cœur du commerce de la Méditerranée, carrefour du monde et centre d’échange et d’enrichissement culturel, formée par la rencontre et la fusion des cultures égyptienne et hellénistique puis romaine.  
Pour plus d’informations
 
Paolo Tomassini, responsable du cours LARKO2372 pour l’a.a. 2022-2023 

 

Publié le 23 novembre 2022