Le cercle vertueux de la recherche universitaire

Louvain-La-Neuve

Publié le 30 octobre 2017

Depuis qu’est née l’Université, du moins dans sa forme médiévale, elle a toujours eu comme principe fondateur l’osmose entre la recherche du magister et la formation des discipuli. Il est intéressant de noter que la pédagogie de l’enseignement universitaire n’a jamais été ‘monodirectionnelle’, c’est-à-dire exclusivement magistrale, mais qu’elle repose aussi sur l’échange d’idées, de commentaires, d’opinions entre l’enseignant et ses interlocuteurs. Dans cette optique, les étudiants, et a fortiori ceux d’aujourd’hui, ne peuvent se limiter au rôle de spectateurs, mais sont partie prenante de la dynamique didactique, par l’étude, la formulation de questions, de remarques et la confrontation d’autres thèses avec celles présentées par le professeur. Un tel processus aiguise le sens critique et bénéficie aussi à la recherche : à la faveur de l’élaboration d’un livre peut ainsi se constituer un cercle vertueux. C’est le cas du volume récemment édité sous le titre Locum Armarium Libros. Livres et bibliothèques dans l’Antiquité, dans Fervet Opus, 2, P.U.L., LLN 2017 (https://pul.uclouvain.be/book/?GCOI=29303100020790). Il s’agit des actes d’une journée d’étude qui s’est tenue à l’UCLouvain en octobre 2015, à laquelle les étudiants furent invités à participer en posant des questions et en alimentant le débat sur un thème fondamental à l’Université, celui des bibliothèques et des livres dans l’Antiquité (http://www.uclouvain.be/530364.html).

Pour les étudiants du cours LARKO2370 Archéologie de l’Italie et provinces romaines de l’année académique 2016-17, cette expérience a fait l’objet d’un cours magistral qui a débouché sur un séminaire dans le cadre du cours LARKO2676 Séminaire d'archéologie italienne et des provinces romaines. De la sorte, la matière du colloque a d’abord été présentée par le professeur avant de faire l’objet de discussions et d’être approfondie individuellement par les étudiants qui ont ainsi pu se forger une position personnelle par rapport à la thématique étudiée. Dans le cadre du séminaire furent ainsi amorcés des débats d’un grand intérêt, dont certains ont abouti à des contributions publiées dans ce livre. Ainsi s’est reproduit le cercle vertueux de la recherche qui est depuis les origines la spécificité de l’institution universitaire, l’élaboration des idées alimentant l’enseignement dans un processus de recherche et de publication.

Marco Cavalieri