Nos lectures de l'été écrites par nos alumni

FIAL

Olivier Hecquet - "Les mots des morts" (Ker éditions)

Olivier Hecquet, romaniste FIAL, est l'auteur d'un polar qui a décroché le prix Polar de la Foire du livre de Bruxelles (ex-prix Fintro) en 2022. "Dans la pièce, rien ne traînait, hormis quelques papiers sur le sous-main. Une bibliothèque parfaitement ordonnée occupait un mur entier. L’éditeur gisait dans un fauteuil, les bras pendant de part et d’autre des accoudoirs et la tête retombée sur la poitrine. Une balle au cœur avait taché de sang la blancheur de sa chemise. La secrétaire gisait au sol. Sa longue chevelure noire abandonnée s’étalait sur le parquet, en parfait accord de texture et de ton avec sa robe de velours". Découvrez ce qu'il s'est passé dans la bibliothèque d'un riche notable. Pour en savoir plus.

Clarisse Michaux - "Bleu Parking" (Lamiroy)

En 2020, Clarisse Michaux, diplômée FIAL et doctorante en philosophie, a publié la nouvelle "Bleu Parking". L'occasion de découvrir la réponse à cette question : "A quoi ça sert une trousse de toilette quand on ne part pas en voyage, quand on ne part jamais, quand on n’a jamais quitté Liège ?". Plongez dans l'univers coloré de cette nouvelle qui traite du deuil sous les mots d'un narrateur qui a perdu sa mère, un deuil où l'art et la peinture tiennent une grande place... Pour en savoir plus.

Catherine Deschepper - Le complexe du gastéropode (Weyrich)

Notre diplômée en langues et lettres romanes, Catherine nous plonge dans l'univers particulier de l'écriture littéraire ! Elle nous raconte l'histoire de "quatre auteurs débutants sélectionnés pour une résidence d’écriture au château du comte Gédéon de Ducart d’Olise. Quatre auteurs qui espèrent entrer par la grande porte dans le carré VIP de la littérature. Ils sont quatre et comme toujours, dans ces cas-là, il n’en restera qu’un… Alors qu’au coeur de la résidence, les prétentions des uns se heurtent aux incompréhensions des autres, les malentendus font osciller l’histoire entre huis clos et farce burlesque". Pour en savoir plus.

Benoît Goffin - "Messes amères" (Weyrich)

Diplômé FIAl en histoire, Benoît vous emmène en plein cœur d'une enquête policière. Une atmosphère religieuse qui vous trimballera d'un couvent bruxellois à un ermitage ardennais sans oublier un monastère liégeois.  "Que cherche ce jeune homme idéaliste en ces saints lieux ? Des réponses à ses questions existentielles et sa voie parmi tant de chemins de vie, sans doute. Mais c’est un frère novice assassiné qu’il découvre bientôt derrière les murs de son institution religieuse… ". Pour en savoir plus.

Marie Claes - "Légère" (Autrement)

Diplômée en 2014 en philosophie, Marie Claes vient de publier son tout premier roman. "À 16 ans, Annabelle mène une vie tranquille avec sa mère et son jeune frère, à Blevin, petite commune belge sans histoires. Un jour cependant, l’adolescente est frappée par une révélation : il faut manger différemment, sans viande, sans gras, sans sucre. Et surtout, manger moins. Beaucoup moins. Se « purifier » de toute cette nourriture néfaste et superflue et ainsi, réparer le monde. Violette, démunie devant le délire de sa fille, se débat comme elle peut pour détourner Annabelle de son raisonnement fou". Pour en savoir plus.

 

 

 

 

 

 

Publié le 05 juillet 2022