Documents et infos mémoire

FSP

Pour la fin de l'année académique précédent celle prévue pour la défense du Master en sciences de la santé publique, vous devriez déjà avoir un projet de mémoire. Celui-ci sera confirmé par l'accord du promoteur.

Un guide mémoire est disponible pour vous aider, il est composé de:

fiches pratiques

fiches théoriques (cahier des charges)

***Page de garde du mémoire*** (1ère et 4e de couverture)

Procédure de dépôt du mémoire et remise du mémoire (date de remise des documents,...)

 

WFSP2298 - Cours d'accompagnement du mémoire: document "fiche de validation du cours WFSP2298" (partie évaluation)

Ce document doit être présenté par l'étudiant à son promoteur afin de s'assurer que la note attribuée par ce dernier soit rendue pour la session de juin de l'année de défense du mémoire. L'annexe de ce document comprendra le plan-projet de mémoire initial, le résumé du mémoire final et si nécessaire une feuille qui reprend les rencontres supplémentaires avec le promoteur (et/ou co-promoteur) ou des personnes-ressources dans le cadre de l'accompagnement du mémoire. Ce document doit être remis par le promoteur au secrétariat de la FSP à l'attention de l'assistant du cours: Pierre-Olivier Robert (pierre-olivier.robert@uclouvain.be).

 

Les séminaires mémoires ont lieu les:

Jour

Début

Fin

Enseignants

Auditoires

Jeudi 29/11/2018

12h00

14h00

D'hoore William, ROBERT Pierre-Olivier

51 C

Vendredi 14/12/2018

16h45

18h45

Lanners Christine

TP Histo bleue, TP Histo orange

Mardi 05/02/2019

16h00

18h00

D'hoore William, ROBERT Pierre-Olivier

10 A

Ces séances sont destinées aux étudiants du bloc annuel 1 (qui comptent présenter leur mémoire l'année académique prochaine) ainsi qu'aux étudiants du bloc annuel 2 qui ne les ont pas encore suivies.

 

Défense du mémoire: rappels des obligations

Pour la défense de votre mémoire, n'oubliez pas de vous inscrire à la session d'examens et de nous faire parvenir l'accord de défense dans les délais impartis.

 

Date de défense du mémoire:

Session de janvier:

Entre le 4 et le 24/01/2019

Session de juin:

Lundi 24/06, mardi 25/06 ou mercredi 26/06/2019.

Session de septembre:

Lundi 26/08, mardi 27/08, mercredi 28/08, jeudi 29/08, vendredi 30/08, lundi 2/09.

 

 

Consultation des mémoires terminés

Cette liste des mémoires terminés reprend tous les mémoires digitaux du master en sciences de la santé publique disponibles au secrétariat facultaire. Les titres en jaune sont "confidentiels", donc ne peuvent être consultés.

 

Proposition de thèmes de mémoires pour l'année académique 2017

Proposition n°1/3

Cartographie de l'aide sociosanitaire en région de Bruxelles-Capitale

Le mémoire a pour objectif de soutenir la Plate-forme de Concertation pour la Santé Mentale en Région de Bruxelles-Capitale(région de Bruxelles-Capitale) dans l'élaboration d'une cartographie socio-sanitaire des services d'aide aux personnes précarisées et, plus particulièrement, pour les volets Logement et Service de Première Ligne. Le questionnaire est déjà existant, l'étudiant-e sera amené-e à collecter les données, les analyser et, éventuellement, développer des outils pour soutenir les professionnels de terrain. Le mémoire se fera sous la supervision conjointe de Marie Dauvrin (UCL) et Cécile Vanden Bossche (PFCSM). Le mémoire doit commencer idéalement à l'été 2018.

Profil recherché :

- de préférence bilingue FR/NL

- contact facile et compétences communicationnelles

- compétences d'analyse qualitative et quantitative

- disponibilité durant la période de septembre à décembre (début des entretiens !)

- respect des échéances

- compétences d'écriture

Pour toutes informations supplémentaires, vous pouvez contacter Cécile Vanden Bossche par courriel c.vdb@pfcsm-opgg.be

Le dépôt des candidatures se fait par courriel adressé à Marie Dauvrin et Cécile Vanden Bossche : CV + lettre de motivation. Fin des candidatures 1er juillet.

 

Proposition n°2/3

La recherche visera en la traduction en français de la grille Spiritual Care Competence Questionnaire (SCCQ)

et à sa validation (français versus traduction allemande initiale)    SCCQ Eckard Frick & Arndt Büssing (2017)

Elle sera ensuite testée auprès de professionnels soignants en vue de connaître leurs compétences en matière de Spiritual Care.

Deux ouvrages relatifs au Spiritual Care (sortie en octobre) seront remis à l’étudiant(e) en termes de premiers apports théoriques.

Intérêt et C.V. à adresser pour le 15 septembre auprès de : dominique.jacquemin@uclouvain.be

 

Proposition n°3/3

Validation d’un outil de dépistage des besoins en soins palliatifs (SPICT) chez des patients hospitalisés de 75 ans et plus

Public cible: étudiants du master en Santé Publique, en particulier dans l’option « Personnes âgées et Gériatrie », qui défendront leur mémoire dans l’année académique 2019 – 2020. La récolte de données DOIT s’effectuer entre janvier et août 2019.

Contexte

Les décisions de limiter les traitements ou de ne pas réanimer chez la personne âgée sont prises trop peu fréquemment et trop tardivement, ce qui peut mener à des traitements trop agressifs lors de la fin de vie et empêcher la préparation à la fin de vie.

L’outil SPICT (outil pour détecter le besoin de traitement supportif et palliatif) a été développé en Grande-Bretagne, pour identifier plus tôt les patients ayant besoin de soins palliatifs. En Belgique, l'outil PICT (légèrement adapté par les experts) a été conçu pour différencier les patients palliatifs. Cependant, ces outils n'ont jamais été validés pour la personne âgée.

Questions de recherche

(1a) ‘Le SPICT est-il un outil adéquat pour identifier la personne âgée présentant un mauvais pronostic (avec sensibilité très élevée et une spécificité modérée à élevée pour prédire la mortalité à 6 mois et/ou à 12 mois)?

(1b) A-t-on besoin du SPICT pour améliorer la prise de décision concernant l’abstention de réanimation/ le projet thérapeutique?

L'association entre la décision de ne pas réanimer et le score SPICT est-elle différente concernant les personnes âgées dans les unités de gériatrie comparativement aux personnes âgées qui ne sont pas dans des unités de gériatrie ?

Méthodologie et résultats préliminaires

Etude observationnelle multicentrique prospective : 4 hôpitaux belges ont participé à l’étude (n=450 personnes).

Participants : patients de plus de 75 ans hospitalisés en gériatrie ou en cardiologie pendant au moins 48h. Critères d’exclusion : situation terminale, déjà inclus dans l’étude.

Données récoltées en cours de séjour : données sociodémographie, médicales (comorbidités, médication), gériatrique (échelles d’évaluation fonctionnelle, nutritionnelles, etc), données du SPICT

Données à récolter ENTRE JANVIER et AOUT 2019 : contact téléphonique avec les participants francophones (n=220) pour récolter les variables suivantes :

En cas de décès: la date de décès, le lieu où le patient a vécu les 3 derniers mois de sa vie,

en cas de survie: quelle qualité de vie, le lieu de résidence.

Afin de collecter ces données, le chercheur regardera d'abord dans les fichiers médicaux si les données peuvent y être retrouvées, si elles ne sont pas retrouvées: le MT sera appelé, si le patient a survécu et/que le MT n'est pas contactable, le patient ou un parent proche sera contacté.

Analyses quantitatives : sensibilité / Spécificité du SPICT ; corrélation entre SPICT et décision de réanimer ou non (projet thérapeutique)

Merci de contacter les Prs Marie de Saint-Hubert / Isabelle De Brauwer :

Marie.desainthubert@uclouvain.be ou/et isabelle.debrauwer@uclouvain.Be

En envoyant votre CV et lettre de motivation expliquant votre intérêt pour la thématique.

 

Bon travail.