Comprendre la non-participation: Vincent Jacquet livre son analyse parue chez Peter Lang

ISPOLE

Jacquet V. (2020). Comprendre la non-participation: les citoyens face aux dispositifs délibéatifs tirés au sort. Peter Lang. 

De plus en plus d’acteurs politiques voient dans la participation et la délibération citoyenne
une solution au malaise dont souffrent les démocraties représentatives contemporaines. Cette
tendance est marquée par la mise en place de dispositifs rassemblant des citoyens tirés au
sort dans l’ensemble de la population. Les participants rencontrent des experts, échangent
entre eux et formulent des recommandations qui sont transmises aux décideurs. Nous pouvons
par exemple penser à l’Assemblée citoyenne irlandaise sur l’avortement ou la convention
citoyenne pour le climat qui a suivi le mouvement des gilets jaunes en France. L’usage du sort
dans la sélection des participants est justifié par la volonté d’incarner un idéal de participation
égalitaire et le désir d’augmenter la diversité des points de vue échangés dans la délibération.
Cependant, la majorité des personnes recrutées déclinent aujourd’hui l’invitation à participer à
ces dispositifs.
Cet ouvrage tente de comprendre pourquoi peu de citoyens sont attirés par ces innovations
démocratiques censées revivifier les régimes politiques contemporains. Il est basé sur une
recherche de terrain dont la principale originalité consiste à interroger des personnes tirées au
sort qui ont refusé de prendre part à des dispositifs délibératifs. L’ouvrage questionne dès lors
les idéaux, mais également les limites, du développement d’une démocratie inclusive.

Publié le 16 novembre 2020