06.10.2017 | Soutenance publique de thèse – T.Leclercq

MONS Mons

Publié le 19 septembre 2017

Ce vendredi 6 octobre, Thomas Leclercq a soutenu publiquement sa thèse et a obtenu le titre de Docteur en sciences économiques et de gestion de l’Université catholique de Louvain.

Titre de la thèse : 

« ESSAYS ON THE ENGAGEMENT MECHANISMS IN THE VALUE CO-CREATION PROCESS : THE CASE OF GAMIFICATION » 

Résumé : 

Au travers de quatre essais, cette thèse de doctorat explore les mécanismes de gamification – l’utilisation de mécanismes de jeu dans des contextes de non-jeu - et analyse comment ces mécanismes peuvent être mobilisés pour générer, coordonner et maintenir l’engagement du consommateur à travers le temps. Combinant des méthodes qualitatives et quantitatives, nous mettons en évidence plusieurs dynamiques d’engagement et mesurons l’impact que peut avoir la gamification tout au long de l’expérience des participants. Nous expliquons comment la gamification agit sur l’expérience des consommateurs pour générer de l’engagement. Nos résultats montrent également que, dans certains cas, la gamification peut détériorer l’expérience des participants et donc diminuer leur niveau d’engagement. Dès lors, alors que la gamification est décrite dans la littérature comme un moyen efficace pour engager les consommateurs, nous identifions les limites de ces mécanismes et fournissons aux managers des pistes de réflexion pour mieux les gérer à travers le temps.

Composition du jury :

Présidente :
Pr. Catherine D’Hondt, UCL, Belgique

Promotrices :
Pr. Ingrid Poncin, UCL, Belgique
Pr. Wafa Hammedi, UNamur, Belgique

Autres membres du jury : 
Pr. Pierre Volle, Université Paris Dauphine, France
Pr. Vera Blazevic, Radboud University, Pays-Bas
Pr. Hubert Gatignon, Business School INSEAD, France
Pr. Pietro Zidda, Université de Namur, Belgique