Offres de recherches

Louvain-La-Neuve

Histoire du christianisme

Professeurs Jean-Marie Auwers, Paul Bertrand (FIAL) et Jean-Pascal Gay

L'histoire intéresse l'homme d'aujourd'hui en l'aidant à comprendre le monde actuel et à y agir. Les doctorants désireux de s’investir dans l’histoire du christianisme trouveront une équipe de professeurs qui les aideront à rassembler les documents relatifs à leur sujet de recherche, à les évaluer de manière critique, à organiser les données et à les situer dans leur contexte historique.
Parmi les sujets privilégiés par les enseignants, on peut relever :
• le judéo-christianisme ancien, l'interprétation patristique de la Bible…
• les rapports entre l'Église institutionnelle et l'Église vécue, l'adaptation de l'Église institutionnelle aux sociétés médiévales, les temps de réforme et de renovatio, d'évangélisation et de réévangélisation, l'engagement des laïcs, l'insertion du christianisme dans l'espace et le temps médiéval...
• l'histoire des idées religieuses au XXe siècle, l'histoire du mouvement œcuménique et l'histoire du concile Vatican II et de sa réception.


Théologie systématique

Professeurs Benoît Bourgine et Olivier Riaudel

La théologie systématique (fondamentale et/ou dogmatique) se pose la question de la vérité à propos des affirmations de la foi chrétienne. Tout en s’efforçant de percevoir la Parole de Dieu à l’œuvre dans les paroles de l’Écriture, elle évalue critiquement les énoncés dogmatiques, le discours ecclésial et leurs conditions de possibilité à l’aune de la tradition apostolique. Le discours sur la foi, la révélation, Dieu et le Christ, le salut et l’eschatologie, l’Église, l’homme et sa destinée, le cosmos et le temps, ou encore la raison en post-modernité est ainsi examiné à l’école des grands noms de la réflexion théologique, en dialogue étroit avec la tradition philosophique et les courants de la pensée contemporaine.

La formation en théologie systématique, proposée par l’école doctorale, passe en particulier par la participation aux différents groupes de recherche de l’Institut RSCS, notamment le Groupe de recherche Ecritures et théologie (GRET) , ainsi qu’aux journées scientifiques organisées par l’école doctorale et aux colloques qu’elle recommande.

Les thèses de doctorat en théologie systématique se donnent le plus souvent un champ thématique (par exemple : la christologie) et un corpus textuel, à savoir un ou plusieurs auteurs, de préférence significatifs [1]. Après avoir assuré l’ancrage dans le panorama de la recherche à l’aide d’un status quaestionis, la recherche consiste à poser une hypothèse et à la vérifier de manière méthodique et rigoureuse.

Ainsi, pour citer quelques grandes orientations, ces thèses, peuvent s’orienter plutôt vers :

l’étude de théologiens du XXe siècle, catholiques (Karl Rahner, Adolphe Gesché), protestants (Karl Barth, Wolfhart Pannenberg) ou orthodoxes (ecclésiologie orthodoxe, surtout byzantine), ou de philosophes dont le questionnement rejoint les préoccupations des théologiens (Jean Ladrière, Dominique Dubarle) ;

des études thématiques, telles que : la rationalité théologique en dialogue avec la démarche scientifique, la philosophie, l'ordre démocratique et la sphère des convictions, l’analyse du langage religieux et du langage théologique, l’herméneutique théologique du concile Vatican II, ecclésiologie catholique en dialogue œcuménique avec les autres traditions chrétiennes.

[1] "Définition d'une thèse louvaniste : essayer de se faire un nom sur le dos d'un inconnu", Adolphe GESCHÉ, Ne pereant, V, 54 (28.9.67).


Théologie pratique

Professeurs Henri Derroitte et Arnaud Join-Lambert

Dans le vaste ensemble de disciplines réunies sous l’appellation générale de « théologie pratique », parfois de « théologie pastorale », nous suivons des dossiers qui sont liés aux domaines suivants, par nos recherches personnelles et nos engagements dans des réseaux nationaux et internationaux, aussi par les 25 doctorants que nous accompagnons :

en missiologie

En lien avec le « Centre Vincent Lebbe » (groupe de recherches interdisciplinaires sur l’histoire et l’actualité des études missiologiques), les recherches portent ici principalement sur les points suivants:

- recherches sur les auteurs essentiels en théologies contextuelles : par exemple, actuellement, nous accompagnons des doctorants qui étudient les écrits de David Bosch (Afrique du Sud), José Comblin (Brésil), Juan Carlos Scannone (Argentine)

- recherches sur la méthodologie des théologies inculturées et contextualisées

- recherches sur les conditions de mise en œuvre des services de la transmission de la foi, de la diaconie et du développement dans les Églises du Sud

en théologie de la catéchèse et du catéchuménat

- travaux empiriques sur la formation des catéchistes, sur la pastorale de l’initiation chrétienne, sur les modèles théoriques (théologiques et pédagogiques) développés en catéchèse des adultes
- travaux sur l’influence des théologiens de la catéchèse sur le renouveau des pratiques transmissives. Idem sur les travaux liés au catéchuménat, à la mystagogie et à la pastorale biblique- approches comparatives sur les projets catéchétiques nationaux et internationaux
- recherche sur les notions d’expérience de foi et d’expérience religieuse selon les méthodes propres à la théologie pratique

en ecclésiologie pastorale et en oïkodomique (on désigne par ce néologisme l’étude théologique et pastorale de la gouvernance en Église et l’examen critique des structures organisationnelles et décisionnelles en Église)

- mutations structurelles dans les Églises et leur portée théologique et sociétale (particulièrement les ministères)
- mutations contemporaines sur la définition de la mission apostolique du prêtre. Recherches sur l’internationalisation du clergé dans les Églises occidentales
- synodes et démarches synodales dans les Églises particulières (Églises catholique et réformée)

en pastorale jeunesse

- études empiriques (dans un projet interuniversitaire UCL et Université Laval à Québec) autour des “Itinéraires de croyances de jeunes Occidentaux”
- recherches sur les finalités des démarches pastorales en monde scolaire

dans le domaine de la communication, des médias et des arts

- recherches sur les liens entre cinéma et spiritualité, en lien avec le « groupe de recherches CINESPI »
- utilisations des médias contemporains en pédagogie religieuse scolaire

dans le domaine de la pastorale de la santé et du counseling

- recherche sur les représentations religieuses des patients en institutions psychiatriques- recherche sur les formations théologiques (bibliques et doctrinales) et pédagogiques des équipes d’aumôniers en hôpital
- recherche sur l’acte de foi des personnes atteintes d’un handicap mental
-recherches fondamentales et empiriques sur l’articulation entre le psychologique et le spirituel.

dans le domaine de la pastorale familiale

- recherches sur le discours catéchétique et pastoral à propos du mariage chrétien
- recherche sur les responsabilités parentales en matière d’éducation religieuse et de transmission intergénérationnelle

recherche sur l’enseignement religieux scolaire, en lien avec le GRER (groupe de recherches « éducation et religions »)

- enquête auprès des enseignants sur leur conception du cours, sur leurs représentations, sur la pédagogie religieuse scolaire ;
- recherches sur les évolutions sociétales et leurs impacts sur la confessionnalité de l’enseignement religieux ;
- recherches sur les liens entre éducation à la citoyenneté et éducation religieuse.

Centres et Groupes de recherche de l’Institut Religions Spiritualités Cultures Sociétés plus particulièrement en lien avec ce domaine

Centre Vincent Lebbe
Centre Lumen GentiumGroupe de recherche en théologie pratique
Groupe de recherche sur éducation et religions (GRER)
Groupe de recherche Cinespi


Exégèse

Professeurs Hans Ausloos, Jean-Marie Auwers, Régis Burnet, Matthieu Richelle, Geert Van Oyen

Un doctorat en exégèse biblique…

Formés dans différentes Universités réputées, les professeurs et chercheurs en études bibliques de la Faculté de théologie disposent d’une large palette de compétences. Cela permet aux étudiants d’entreprendre des recherches doctorales dans des domaines d’expertise relativement nombreux.

► Critique textuelle de l’Ancien et du Nouveau Testament (en particulier la Septante)

► Analyse de grands ensembles littéraires

► Législation biblique

► Narration biblique (Ancien et Nouveau Testament)

► Rhétorique et analyse épistolaire (Nouveau Testament)

► Lecture des textes dans leur milieu de production

► Histoire de la réception des textes bibliques

Un doctorat en théologie dans le domaine des études bibliques ne saurait se contenter d’une analyse purement objectivante du texte : il doit également s’attacher à en dégager les enjeux théologiques ou anthropologiques. Il s’articulera donc avec une démarche herméneutique.

Les études bibliques présentent une certaine technicité et demandent la possession ou l’acquisition d’une méthodologie claire et explicite dont la mise en œuvre doit se faire de manière rigoureuse. La connaissance des langues bibliques est indispensable ainsi que celle des langues modernes dans laquelle se fait la recherche (en tout cas l’anglais). Le futur doctorant devra aussi pouvoir s’intégrer dans le monde de la recherche, qui est international. Pour l’y aider, les professeurs et chercheurs de la Faculté sont intégrés dans des réseaux de recherche internationaux, en particulier le groupe de recherche sur la Septante (en lien avec la KU Leuven), le Colloquium Biblicum Lovaniense, la Society of Biblical Literature, l’Association Catholique Française pour l’Étude de la Bible. Par ailleurs, la Faculté est un des membres fondateurs du Réseau de recherche en Narratologie et Bible (RRENAB).

Dans le cadre de la formation à la recherche des doctorants en études bibliques, diverses activités sont proposées chaque année par les exégètes de la Faculté. Parmi celles-ci, un séminaire permanent de 3e cycle en exégèse biblique, dont l’origine remonte à plus de cinquante ans.


Ethique

Professeurs Éric Gaziaux, Dominique Jacquemin et Walter Lesch

L’éthique théologique est au carrefour des recherches à l’intérieur de la théologie et dans les contacts avec d’autres disciplines universitaires. L’UCL dispose d’une riche tradition de recherche en éthique dans tous les secteurs, facultés et instituts. Une recherche doctorale en éthique chrétienne doit nécessairement se faire en articulation avec ces différentes expertises et profite de la collaboration avec des spécialistes qui peuvent être associés à l’encadrement d’une thèse. Les recherches dans notre école doctorale se déroulent principalement dans les trois grands domaines de spécialisation des trois professeurs d’éthique. Il va de soi qu’il y a beaucoup de liens entre ces divers champs de l’éthique. L’analyse de ces contacts fait également partie des questions de recherche.

En éthique fondamentale

Les recherches en éthique fondamentale visent principalement à instaurer un dialogue critique à propos de l’éthique théologique. Les axes privilégiés se portent sur la question de ses fondements et de ses relations avec les autres domaines de la théologie (exégèse, dogmatique, spiritualité, etc.) et avec les autres disciplines (philosophie, psychologie, etc.).

- Recherches sur la question de la spécificité de l’éthique chrétienne en dialogue critique avec des philosophes et théologiens.
- Recherches sur la rationalité de l’éthique chrétienne et ses implications pratiques.
- Recherches sur les relations entre l’éthique et l’exégèse, l’éthique et la dogmatique, l’éthique et la spiritualité, l’éthique et l’histoire, etc.

En éthique de la vie et éthique familiale

D'une manière privilégiée, les recherches s'inscrivent dans une approche pragmatique et critique, idéalement en lien avec d'autres équipes de recherche. L'approche théologique cherche à éclairer la problématique d'un regard propre, favorisant une extension du questionnement.

- Recherches visant l’articulation des dimensions éthiques, spirituelles et théologiques de questions issues de la pratique soignante ou liées à l’expérience familiale.
- Recherches relatives à la capacité de la théologie d’éclairer des pratiques et questionnements professionnels relatifs au début et à la fin de vie, y compris dans leur dimension institutionnelle.
- Recherches relatives au statut de la théologie comme méthode dans le questionnement éthique (décision, subjectivité, temporalité, corporéité).
- En lien avec le RIRESP (Réseau International de Recherche en Ethique et Soins Palliatifs), les recherches relatives à la fin de vie, sa prise en charge, sa contextualisation médico-sociale en lien avec l’apport d’un point de vue théologique.

En éthique sociale, politique et économique

Les recherches dans ce domaine se concentrent sur les dimensions institutionnelles et collectives de l’agir humain, notamment dans les structures de la vie politique et face aux défis de l’économie. Les travaux sont consacrés à plusieurs types de recherches.

- Recherches sur la construction et la fragilité du lien social, particulièrement dans des situations pluriculturelles.
- Recherches sur les rapports entre la norme juridique, les choix politiques et la responsabilité morale à l’échelle nationale et internationale.
- Recherches sur la justice sociale et sur les conflits dans le monde de l’économie.
- Recherches sur l’impact des religions dans les crises de la modernité.

L’équipe des éthiciens néolouvanistes est favorable à tous les projets de recherche qui manifestent un réel souci d’argumentation et d’esprit critique. Le « Séminaire doctoral en éthique fondamentale » (les années impaires) et le « Séminaire doctoral en éthique appliquée » (les années paires) sont des lieux de formation méthodologique et d’approfondissement.