CRER - Centre de recherche Education et Religions

RSCS

 

Le Centre de recherche « Éducation et religions » travaille dans le cadre de l’Institut « Religions, spiritualités, cultures, sociétés », il est composé d’enseignants universitaires, de chercheurs et de conseillers pédagogiques et scientifiques. 

Il concentre ses activités sur la place des religions dans les cursus scolaires. Selon les temps et les lieux, la manière avec laquelle les institutions religieuses d'un côté, les États de l'autre, ont envisagé la place, le rôle et la forme des cours de religion peut changer considérablement : du cours confessionnel au cours patrimonial, d'un enseignement sur le fait religieux à l'intérieur d'une disciplinaire scolaire non religieuse à un cours de catéchèse scolaire, les modèles varient immensément.

Le CRER se donne pour mission de répertorier, d'analyser et de questionner les finalités d'un enseignement des religions dans l'école d'aujourd'hui. Par-delà cette thématique, plus largement, c'est la question de la plausibilité d'une parole religieuse au service de l'éducation citoyenne et tolérante des jeunes qui est envisagée. Les objectifs globaux du CRER se déclinent en trois axes :

A. Volet patrimonial : recenser les prises de position, les recherches et les analyses sur la place de l’enseignement religieux scolaire en Belgique francophone depuis le Pacte scolaire (1958-1959) jusqu’à nos jours. 

B. Volet analytique : mettre en analyse et en débat les finalités d’un enseignement de la religion dans le cadre scolaire en Belgique francophone. 

Plus précisément, traiter des aspects suivants

  • Étude sur les attentes de la société, des parents, des élèves à propos d’un enseignement de la religion (des religions) dans l’enseignement obligatoire : analyses statistiques, socio-analytiques, etc.

  • Étude sur l’épistémologie de l’enseignement de la religion et sur les types de pédagogie

  • Étude comparative sur les choix en matière d’enseignement de la religion dans d’autres pays/régions démocratiques

  • Étude sur les implications en matière de Programme, de formation des enseignants, d’évaluation et de certification des diverses hypothèses allant du maintien de la confessionnalité des cours à une totale déconfessionnalisation, en passant par tous les stades intermédiaires

  • Étude sur les enjeux éducationnels et citoyens d’une initiation à la grammaire et à l’analyse des phénomènes religieux, d’une pratique du dialogue et du débat interconvictionnel dans un cadre scolaire

  • Étude sur les similitudes et les différences dans la pratique de l’enseignement de la religion selon les réseaux en Belgique francophone

  • Étude sur les liens entre les finalités des cours de religion catholique et Mission de l’école chrétienne (le document d’autodéfinition des finalités de l’enseignement libre subventionné catholique en Belgique francophone)

  • Étude sur les liens entre droit et enseignement religieux, avec une attention particulière pour une approche des contentieux judiciaires (y compris européens) et administratifs, un examen des dispositifs (tels que le Conseil des cours philosophiques).

C. Volet prospectif : mettre en perspective des modèles théoriques sur l'évolution de l'enseignement de la religion (des religions) en identifiant les incidences à chaque cas.