Hydrogène vert

LOUVAINS

« D’ici 2050, la production d’électricité verte (à partir de sources renouvelables comme le solaire et l'éolien) sera multipliée par dix. Mais le stockage pose problème », explique le Pr Joris Proost. Une solution ? Transformer l’électricité en hydrogène gazeux via l’électrolyse de l’eau (la production classique d’hydrogène, peu coûteuse, produit beaucoup de gaz à effet de serre). L’équipe du Pr Proost a réussi à concevoir un prototype d'électrolyseur muni d’électrodes 3D macro-poreuses, capables d'augmenter significativement le volume d'H2 produit. Elles sont actuellement en cours de validation au niveau industriel, et la création d'un spin-off est envisagée pour fi n 2020. D.H.

> Découvrez l’article complet sur uclouvain.be/sciencetoday
> uclouvain.be/hydrogene-vert
> uclouvain.be/heure-h-hydrogene

    Article paru dans le Louvain[s] de septembre-octobre-novembre 2019