Futur diplômé & diplômé

Préparer votre insertion professionnelle


Clés pour aborder le marché de l'emploi


Comprendre les filières de recrutement, décoder les offres d'emploi, utiliser le marché caché pour postuler… de quoi affiner vos stratégies de recherche d'emploi.

Quelles sont les filières de recrutement ?

Le marché de l’emploi comporte deux facettes : un marché visible et un marché caché.

Le marché visible est la partie du marché de l’emploi où les entreprises expriment leurs besoins en ressources humaines de manière claire, notamment, au travers d’offres d’emploi publiées dans la presse, sur internet ou encore via les sociétés de travail intérimaire. Le marché visible a l’avantage d’être facilement accessible, mais ne représente que 25 % du marché global !

L’autre facette du marché de l’emploi est le marché caché. Dans ce cas, les projets de recrutement des entreprises ne sont pas publiées. Les entreprises utilisent alors d’autres filières : elles font appel à leur réseau (bouche-à-oreille, anciens stagiaires,…) ou puisent dans leur réserve de candidatures spontanées.

Il est donc très important, lorsque l’on cherche un emploi, de se créer un maximum d’opportunités 

filières de recrutement

Comment décrypter une offre d’emploi ?

On distingue quatre parties à une offre d’emploi :

  • le domaine d’activité de l’employeur,
  • la fonction recherchée,
  • les missions liées à la fonction 
  • le profil recherché.

Le premier réflexe de la plupart des chercheurs d’emplois est de lire le profil recherché afin de vérifier qu’ils correspondent au profil pour prétendre à la fonction. Pourtant, ce n’est pas le plus important pour les employeurs. Leur but est avant tout d’engager quelqu’un qui corresponde aux missions et aux valeurs de son organisation.

Dès lors, la question centrale est la raison pour laquelle cette organisation vous intéresse et ce que vous avez envie d’y apporter. Personne ne correspond à 100% au profil demandé. Si l’organisation et la fonction vous intéressent et que vous possédez quelques-unes des compétences attendues, lancez-vous ! Laissez le recruteur faire son travail de sélection !

Comment aborder le marché caché ?

Pour exploiter le marché caché, il est important est de ne rien écarter et de se créer des opportunités.

Utiliser son réseau en discutant avec ses proches de son objectif professionnel permet d'obtenir des informations sur un job, un secteur, une organisation... Peut-être glanerez-vous un contact, un n° de téléphone, ...

Le bouche-à-oreille peut s’avérer très efficace dans une recherche d’emploi. N'hésitez pas à rencontrer des professionnels lors de salons ou autres conférences. Ne négligez pas non plus les candidatures spontanées même si elles ne vous garantissent pas une réponse directe, elles pourraient circuler d’un employeur à l’autre .

Enfin, n’oubliez pas d’être actif sur les réseaux sociaux, ils sont très utilisés par les recruteurs.

Comment mettre en avant mon diplôme sur le marché de l’emploi ?

Un diplôme reflète avant tout un niveau d’études (bac, master, doctorat, ...). Le diplôme est lié à une discipline (psychologie, droit, biologie, etc). Les compétences disciplinaires sont particulièrement à valoriser pour des fonctions spécialisées (ex: juriste fiscaliste, ingénieur en construction, architecte, logopède, ...). Mais avoir un diplôme de l'enseignement supérieur développe également des compétences transversales (capacité d’adaptation, esprit de synthèse, etc). Ces compétences sont très importantes dans le cas de fonctions "généralistes" (ex: chargé de mission, chargé de projet, collaborateur, ...).

Bien sûr, le marché de l'emploi une fois décodé et les stratégies d'approche de ce marché affinées, il faudra encore adapter son CV et sa lettre de motivation.

 

Actualités pour les futurs diplômés et diplômés

Stage, volontariat et immersion langues à l'étranger....

Qui en Belgique finance votre projet de mobilité internationale ?

Nos services pendant les congés scolaires

    Nos services pendant les congés scolaires 2018-2019