Italien

Louvain-La-Neuve

Des trois couronnes — Dante, Pétrarque et Boccace — aux humanistes du XVIe siècle — Machiavel, Pietro Bembo — en passant par les esprits novateurs de la Renaissance — Michelangelo, Leonardo da Vinci, L’Ariosto, Il Tasso — et du Baroque — Metastasio sans oublier les grandes figures des XIXe et XXe siècles qu’elles aient été primées au Nobel — Luigi Pirandello, Eugenio Montale ou encore Dario Fo — ou qu’elles aient simplement marqué leur époque par leurs pensées — Italo Calvino et Umberto Eco —, la culture italienne est fondamentale pour comprendre l’Europe moderne et l’occident.

Outre cet aspect culturel, l’Italie est un pays qui reflète les nouveaux défis que rencontre actuellement l’Union Européenne: émigration et immigration de masse, l’intégration de différentes cultures (nord et sud), la confrontation de différentes réalités économiques et politique au sein même de ses frontières, remise en question de son unité par ses membres. Ce dernier point est fondamental puisque l’Italie telle que nous la connaissons aujourd’hui n’existe que depuis 1861.

La formation en langue et littérature italiennes du bachelier fournit aux étudiant·es les outils pour acquérir, en peu d’années, non seulement une compétence linguistique équivalente au niveau B2 du cadre européen de référence, mais aussi et surtout une compétence culturelle qui leur permettent d’appréhender toute la richesse et la complexité de la culture italienne ainsi que son influence sur la culture européenne et occidentale.

Les cours sont dispensés par des chercheur·es et enseignant·es de langue maternelle, actifs et reconnus sur la scène internationale, aussi motivés qu’énergiques. Ces professeur·es offrent un large éventail d’activités scientifiques et pédagogiques dominés par une curiosité interdisciplinaire. En témoignent les récentes publications qui lient histoire et littérature — Littérature pour la jeunesse et dictature au XXè siècle. Entre dictature et fiction; musique, sémiotique et sciences cognitives — Presses Universitaires de Louvain; ou encore littérature et globalisation.

Aussi Costantino Maeder est un expert en musicologie, arts du spectacle (opéra, théâtre, cinéma), littérature moderne et linguistique synchronique. L’expertise d’Érica Durante en littérature comparée permet d’aborder la culture et la littérature italiennes au carrefour de la globalisation. La littérature médiévale et la linguistique diachronique sont, quant à elles, les spécialités de Mattia Cavagna. Pour accompagner les étudiant·es à maîtriser la langue italienne, nous avons la chance de compter parmi les membres de notre équipe pédagogique Laura Scarpa, professeure à l’ILV et la lectrice, Mme Annalisa Caruso, mandatée par l’état italien.