Langues et lettres françaises et romanes

Louvain-La-Neuve

bandeau ROM

Nos programmes en langues et lettres françaises et romanes   Liens utiles

L’humain·e est un être de langage et de culture. Il ou elle évolue au sein d’un monde où tout signifie, c’est pourquoi il ou elle ne cesse d’interpréter tout ce qu’il ou elle perçoit : la nature, le ciel, les autres, les productions culturelles…
Le langage lui permet de communiquer, mais plus encore de connaitre, de comprendre, d’analyser, de s’identifier, d’inventer et d’agir.
Dans nos sociétés contemporaines, dites de l’information, cette omniprésence des signes s’est encore renforcée, sollicitant plus que jamais nos compétences linguistiques, littéraires, culturelles, interprétatives.
La formation en langues et lettres françaises et romanes fournit des outils d’analyse pour appréhender ces enjeux dans toute leur complexité. Combinant les approches linguistiques et littéraires, elle dote le ou la romaniste d’une capacité d’analyse des discours sociaux et culturels – et lui permet ainsi de devenir un·e humaniste engagé·e, un·e acteur·rice de la société, capable d’apporter un point de vue pertinent et spécifique sur le monde contemporain.

Au terme de son cursus, le ou la porteur·se du master en Langues et lettres françaises et romanes fait preuve d'une excellente capacité d'analyse et d'interprétation des discours, et en particulier, des discours littéraires et plus largement culturels. Sa vaste culture générale et sa connaissance approfondie des domaines français, italien et hispanique le ou la rendent capable de porter un regard avisé sur sa propre culture et de comprendre le contexte linguistique et littéraire en constante évolution dans lequel il s’inscrit, grâce à une palette d’outils variés (philologiques, théoriques, herméneutiques, historiques et comparatistes).
Il est également apte, grâce, notamment, à une excellente maîtrise de la langue, à transmettre son savoir et à le mettre en œuvre dans tous les contextes professionnels ancrés dans l’ordre du discours (enseignement, monde de l’édition, de la culture et de l’éducation permanente, journalisme et communication, recherche scientifique…).
Par ces qualités, le ou la diplômé·e en Langues et lettres françaises et romanes est donc un·e intellectuel·le humaniste apte à participer aux grands enjeux et défis de la société contemporaine, en lui montrant combien son patrimoine et sa créativité linguistiques et littéraires constituent des valeurs pour répondre aux questions qu’il ou elle se pose.