Post-doctorats terminés

Brée Sandra

Approche longitudinale de la fécondité en Belgique et en France de la fin du 19ème siècle à 1940 à travers l’utilisation rétrospective des recensements de population

Promoteur : Eggerickx Thierry (UCL)
Financement : FSR et actions Marie Curie de la Commission européenne

À partir de l’exploitation inédite des données rétrospectives et individuelles des recensements belges et français de la seconde moitié du 20ème siècle, cette recherche a pour but de reconstituer la vie génésique des générations féminines nées à partir des années 1890 jusqu’aux années 1940. La prise en compte de différents milieux dans un ensemble géographiquement restreint mais composés de populations très hétérogènes – langues (français, flamand), cultures (Nord et Sud de l’Europe), activités économiques (villes industrielles, bourgeoises, commerçantes), situations géographiques (villes portuaires, isolées, frontalières) – permettra d’affiner, d’enrichir et de mettre en regard les conclusions des monographies existantes ; notamment en ce qui concerne l’assimilation extrêmement rapide des comportements urbains par les nouveaux arrivants.

 

Lessons from Childlessness in Rouen before the Industrial Revolution & Remise en couple des pères selon le mode de garde des enfants

Promoteurs : Baudin Thomas, Rizzi Ester (UCL)
Financement : ARC «Family Transformation – Incentives and Norms»

La première partie de ce post-doc consiste à analyser les niveaux d’infécondité des précurseurs du déclin de la fécondité en France en s’appuyant sur la recherche effectuée par Jean-Pierre Bardet (1983) pour essayer de comprendre le rôle des couples sans enfants dans ce processus. La seconde partie du post-doc porte sur la remise en couple des pères selon le mode de garde des enfants. À travers l’exploitation de la nouvelle enquête de l’INED, EPIC (Étude des parcours individuels et conjugaux), il s’agit de comprendre si les pères qui ont la garde de leurs enfants (partagée ou en totalité) ont des comportements de remise en couple qui diffèrent de ceux qui n’en ont pas la garde.

 


Carpentier Sarah

LIMA – Aspirations personnelles et des processus d’adaptation: comment le cadre légal influence l’agentivité des migrants ?

Promoteur : Schoumaker Bruno (UCL)
Financement : ARC

Ce projet s'étend de 2015 à 2020 et réunit des juristes, des sociologues et des démographes pour étudier les aspirations, le développement du parcours de vie, la satisfaction de la vie et la capacité d'agentivité des primo-arrivants en Belgique dans une perspective holistique. Le projet examine les possibilités offertes par le cadre juridique pour développer les aspects de la vie susmentionnés, ainsi comme il ressort des entretiens qualitatifs, des données administratives longitudinales et des données d'enquête liées. Théoriquement, le projet mobilise des idées à partir de l'approche des capacités, de la perspective du parcours de vie et des droits de l'homme pour contourner une approche empirique des moyens et des catégories de risques fixes. Le projet de recherche postdoctorale de Sarah Carpentier vise à développer des mesures pour le développement du parcours de vie et des libertés dans les années qui suivent l'arrivée des migrants sur la base de données administratives et d'enquêtes liées. Comme la carrière socio-économique peut jouer un rôle d'ouvre-porte pour le développement du parcours de vie, l'étude commence par l'examen des carrières socio-économiques. La stabilité, la volatilité et la mobilité dans les carrières socio-économiques des migrants ayant différents statuts légaux à l'entrée sont étudiées. En outre, le projet examine comment la stabilité, la volatilité et la mobilité sont vécues subjectivement et liées aux aspirations.

 


Kim Younga

Women’s Retirement Intentions and Work-Family Life History

Promoter : Rizzi Ester (UCL)
Financement : MOVE-IN Louvain project cofunded by European Commission Marie Curie Actions

My project is to evaluate the effect of work-family life histories on retirement behaviors among women. This proceeds by comparing countries with different conditions of reconciliation between family life and work. By doing so, I involve the themes of ageing, gender and the relationship between the life course, work, and family life. The project comprises three papers. The first concerns the effects of work and family trajectories on retirement intentions: a comparison of 13 European countries. The second is about associations between women’s retirement intentions and the subsequent retirement behaviors in South Korea, by addressing the question of who makes their wishes come true. The third focuses on changes in women’s retirement intentions over time in Europe from 2004 to 2013.


Ma Li

Social policy, life-course transitions, and family dynamics in China

Promoteur : Rizzi Ester (UCL)
Financement : MOVE-IN Louvain project cofunded by European Commission Marie Curie Actions

China is a developing society that has not only experienced remarkable economic growth over the past few decades, but has also faced a series of demographic changes and challenges, such as the reduction of marriage and fertility, the diffusion of cohabitation, and the rise of divorce. So far, one study on marriage and three studies on divorce have been conducted. All these studies provide empirical evidence that socioeconomic changes at the macro level interacted with behaviour changes at the micro level. This project not only improves our understanding of the family dynamics in Chinese society, but also give implications for life-course transitions in developing societies at large.

 


Mikucka Malgorzata

Life course events and well-being. The importance of family obligations and support

Promoteur : Rizzi Ester (UCL)
Financement : FSR et actions Marie Curie de la Commission européenne

The project focuses on well-being consequences of difficult life transitions, i.e. transitions into unemployment and into parenthood. It also investigates the buffering effect of support received from family and other networks during these periods. Literature has shown the negative effect of unemployment on wellbeing, and suggested that in the long run parenthood also has a negative effect. Moreover, these effects are heterogeneous across individuals and social contexts. The evidence on the buffering effect of family and nonfamily support in the context of parenthood and unemployment is scarce. The results showed that the buffering effect of family and non-family support during the transition to unemployment in Germany is rather weak, which is not in line with theoretical expectations and suggests the need for further investigations, which would broaden our understanding of social support during difficult life transitions. The study of support from relatives during parenthood in Switzerland demonstrated that support increases slightly when people become parents, but the effect on subjective well-being of parents is small and sometimes inconsistent with the buffering hypothesis.

 

Family transformations. Incentives and norms

Promoteur : RIZZI Ester (UCL)
Financement : ARC

The project focuses on two questions. First, we analyze the parental gender preference using the recent developments of happiness research. Second, we analyze the role of religiosity in moderating the relationship between parenthood and subjective well-being. Both studies aim at providing general conclusions, thus they use broad comparative data sets as their empirical base: European Social Survey and World Values Study. The project contributes to better understanding fertility decisions and consequences of parenthood and childlessness for contemporary societies, and to better understanding the interplay between religiosity and fertility decisions.

 


Munno Cristina

La démographie différentielle : une approche syndémique à l’étude de la mortalité en milieu urbain

Promoteur : Eggerickx Thierry (UCL)
Financement : FNRS

Ce projet met en évidence les mécanismes qui ont marqué l’évolution de la mortalité à Venise au 19ème siècle, l’une des plus grandes villes italiennes, où les taux de mortalité sont parmi les plus élevés en Europe. Cela suppose d’observer les différentes composantes de la mortalité, par cause, sexe et âge, leur distribution dans l’espace et le temps, et leurs influences réciproques. Une étude détaillée de la mortalité est rendue possible par un ensemble exceptionnellement riche de données extraites des registres de la population d’une ville composée d’environ 130 000 habitants. D’autres données concernent les conditions de logements (disponibilité de l’eau et de l’assainisse­ment), les causes de décès, les températures quotidiennes et les rapports hebdomadaires des prix des denrées alimentaires.

 


Sanderson Jean-Paul

Fin de carrière et parcours de vie, en Belgique, du 19ème au 21ème siècle

Promoteurs : Eggerickx Thierry (UCL), Burnay Nathalie (FUNDP)
Financement : FNRS

Cette recherche s’inscrit dans le débat sur l’âge à la retraite et dans le cadre théorique de l’analyse des parcours de vie. Les objectifs visent à (1) retracer l’évolution de la gestion individuelle et collective des fins de carrière, du 19ème siècle à nos jours ; (2) comprendre les interactions entre trajectoires professionnelle et familiale en fin de vie active ; et (3) comprendre l’organisation de cette période au regard des parcours migratoires et des relations intergénérationnelles.