Motor Skill Learning and Intensive Neurorehabilitation Lab (MSL-IN)


RECHERCHE

Notre groupe de recherche a été créé suite au lancement de la Chaire pour les évidences neurophysiologiques en rééducation intensive. Il a pour objectif d’investiguer les paramètres optimaux de rééducation intensive pour les patients atteints de déficits centraux. La mesure de cet optimum est concrétisée d’une part à travers des évaluations fonctionnelles dans les 3 domaines de l’ICF et d’autre part à travers la mesure des modifications corticales associées : investigation en imagerie fonctionnelle, en imagerie de diffusion ou encore stimulation magnétique transcrânienne.

Rééducation intensive : rééducation motrice se basant sur l’apprentissage moteur structuré (motor skill learning) du patient dans un contexte d’intensité accrue (typiquement pour les enfants souffrant de paralysie cérébrale, 2 à 3 semaines pour un total de 60 à 90 heures). Les formes les plus connues de rééducation intensive dans la littérature scientifique se focalisent sur la rééducation des membres supérieurs chez des patients présentant une atteinte unilatérale : contrainte induite (Constraint Induced Mouvement Therapy – CIMT, unimanuelle) ou Hand and Arm Bimanual Intensive Therapy (HABIT, bimanuelle). Depuis 2011, notre équipe a développé une nouvelle forme de rééducation intensive permettant de cibler – et de faire évoluer - dans la même fenêtre temporelle les membres supérieurs et inférieurs de patients cérébro-lésés: Hand and Arm Bimanual Intensive Therapy Including Lower Extremities (HABIT-ILE).

Rééducation intensive et plasticité corticale : Les modifications induites par ces thérapies intensives dans les capacités fonctionnelles des enfants sont vraisemblablement liées à la réorganisation corticale qu’elles induisent. La structure plastique du cerveau lui permet en effet de développer davantage certaines de ses zones en fonction des stimulations qu’il subit. Différents types d’investigations neurophysiologiques peuvent permettre d’investiguer ces changements corticaux : imagerie fonctionnelle, de diffusion ou stimulation magnétique transcrânienne.

Population ciblée : la rééducation intensive s’adresse de manière générale aux pathologies générées par une atteinte centrale. Actuellement nos thématiques de recherche sont ciblées sur la paralysie cérébrale (PC), première cause de handicap physique dans la plupart des pays occidentaux qui a pour origine une lésion corticale irréversible intervenant durant la gestation, à la naissance ou dans les premières années de vie de l'enfant. Les conséquences de ce type de lésions sont très variables et incluent le plus souvent des troubles moteurs (difficultés à la marche ou à la préhension) qui ont des conséquences dramatiques sur les capacités fonctionnelles de ces enfants (activités de la vie journalière telles que l’habillage, les repas, la toilette, …), limitant de ce fait leur autonomie. Actuellement, les traitements ayant montré objectivement les meilleures possibilités d’amélioration de leurs capacités fonctionnelles sont les traitements de type intensif.

Projets en cours:

Pour les enfants atteints de paralysie cérébrale:

  • Influence of corticospinal re-organization on plastic changes during intensive training in children with unilateral cerebral palsy
  • HABIT-ILE in children with di-tri- and quadriplegia: could they benefit from motor skill learning?
  • The role of visuo-spatial attention in the motor learning process of children with unilateral cerebral palsy (soutenu par JED-Belgique)
  • Interlimb coordination in children with unilateral cerebral palsy
  • Modifications of everyday life activities and autonomy after intensive neurorehabilitation – link with cortical modifications (soutenu par le Fonds de soutien Marguerite-Marie Delacroix)
  • Tactile Deficit and its Adaptability associated with Intensive Bimanual Therapy and Tactile Training in Children with Unilateral Spastic Cerebral Palsy
  • Executive functions of children with CP
  • Feasability and effectiveness of implementing HABIT-ILE in young children (soutenu par la Fondation Marguerite-Marie Delacroix)
  • Functional, neuroplastic and biomechanical changes induced by early HABIT-ILE in pre-school children (soutenu par la Fondation Paralysie cérébrale, France)
  • Feasability and efectiveness of implementing virtual reality interfaces during intensive motor skill learning interventions (soutenu par Promobilia foundation, Sweden)

En santé mentale:

  • Effects of intensive training on the synaptic plasticity in the humain brain : functional neuroanatomy study
  • Effect of intensive physical exercise on mental health in young people affected by depression and anxiety

 

Pour soutenir nos projets, vous pouvez passer par la Fondation Louvain, en indiquant la communication  « soutien rééducation intensive»

 

Logo Reeducation2 Reeducation3 Reeducation1