In memoriam : Rudolf Rezsohazy, 1929-2019

ISPOLE

Rudolf Rezsohazy, surnommé affectueusement “Rezzo” par les non-magyarophones, a été une figure marquante des sciences sociales à l’UCLouvain. Son parcours, traversant une bonne partie du XXème siècle et au-delà, a été réellement extra-ordinaire. Né en Hongrie en 1929, il s’en échappe clandestinement en 1949 et s’installe à Leuven où il obtient un doctorat en histoire en 1955. S’en suivit une longue et riche carrière de chercheur-enseignant à l’UCLouvain, débutée en histoire et puis évoluant vers les sciences sociales et la sociologie politique en particulier. Il fut un précurseur de l’enseignement de critique historique en sciences sociales, et auteur de nombreux travaux, en particulier sur les changements de valeurs. Homme de conviction, il s’est engagé sur de nombreux terrains, en particulier dans l’action communautaire dans différents pays du Sud, mais aussi comme chroniqueur régulier à La Libre Belgique ou encore comme inspirateur de certains textes programmatiques du PSC. Depuis une dizaine d’années, il s’était réinstallé dans la Hongrie de ses racines, où il était resté fort actif. Celles et ceux qui l’ont connu gardent de lui l’image d’un homme chaleureux, espiègle, ancré dans ses convictions mais toujours désireux d’en débattre.
Benoît Rihoux et Nathalie Schiffino

 

Publié le 05 novembre 2019