Un site web UCL pour tester ses connaissances en sciences

Publié le 07 septembre 2017

L’UCL met à disposition du grand public, depuis le 1er septembre 2017, un site web destiné à tester ses connaissances et compétences en sciences. Son nom ? DiagnoSciences. L’objectif ? Déterminer, pour les futurs étudiants, si leur niveau en sciences est suffisant pour entamer des études scientifiques. Et, le cas échéant, leur permettre de renforcer leurs acquis et ainsi, éviter un échec lors de la première année d’étude à l’université. Soit un dispositif 2.0 d’aide à la réussite !

Le site DiagnoSciences s’adresse :

  • Aux rhétoriciens, futurs étudiants, désireux d’entreprendre des études supérieures à caractère scientifique et s’interrogeant sur leurs connaissances et compétences ;
  • A tous les autres élèves du secondaire, soucieux de faire le point sur leur bagage scientifique, afin de renforcer éventuellement leurs lacunes ou de choisir une option scientifique plus adaptée.

Nombreux sont les futurs étudiants qui se surestiment et choisissent des études sinon mal-adaptées, souvent difficiles, du fait de la méconnaissance des préacquis supposés ! A l’inverse, certains  mésestiment leurs savoirs et n’osent pas entreprendre des études que, au vu de leurs compétences, ils pourraient pourtant réussir. DiagnoSciences permet donc de tester ses connaissances en biologie, chimie et physique, et ainsi, de s’engager de manière plus responsable dans les études supérieures à caractère scientifique. 

De par le diagnostic fourni par DiagnoSciences, les futurs étudiants pourront prendre conscience de l’écart entre l’attendu et ce qu’ils maitrisent et, de là, entreprendre (ou non) une remise à niveau. Via une année préparatoire ou directement via ce site web UCL, puisqu’il donne également l’occasion de se préparer à l’avance aux études supérieures scientifiques.

Concrètement, le fonctionnement du site est simple : une fois inscrit, l’utilisateur a accès aux tests et deux niveaux sont proposés ; un niveau « minimum requis » basé sur le programme vu en sciences de base dans le secondaire et un « niveau expert » basé sur le programme vu en sciences générales. Les tests présentent des questions thématiques, toutes accompagnées d’un feedback explicatif très détaillé. Enfin, les tests sont régulièrement mis à jour.

Ce projet UCL est soutenu par la Fondation Louvain et le Cabinet de la Ministre Schyns via la Loterie Nationale.

http://diagnoscience.uclouvain.be