Contexte et histoire

 

Pourquoi une charte ?

Qu’est-ce qu’une charte graphique ?

  • On entend par charte graphique l'ensemble des dispositions et des contraintes graphiques qui permettent à une entreprise, à une institution ou à une association d'apparaître à l'extérieur sous une image harmonisée et percutante.
  • Ces dispositions concernent le logo, la couleur, la police de caractère, etc. L’identité visuelle est la signature graphique d’une organisation. L’élément central de cette identité est le « logotype » ou « logo », reconnaissable par tous. On connaît et on reconnaît de loin le rouge de La Poste, le logo de Nike, le lettrage de Coca-Cola, par exemple.
  • Dans le secteur non marchand, la nécessité d'avoir une image cohérente et forte n'est pas moindre, loin de là.

Pourquoi une charte graphique à l’université ?

L’UCLouvain se doit d’être non seulement connue mais reconnue au premier coup d’œil. La charte graphique est un outil de communication fondamental. Elle contient ce qu’il faut pour donner de l’Université une image actuelle, cohérente, forte et ouverte. Il convient donc de l’appliquer strictement.

 

Pourquoi changer ?

Ne dites plus UCL, mais bien UCLouvain !

L’Université change de nom usuel et de logo. UCLouvain remplace, dans l’usage courant, l’acronyme ‘UCL’. Pourquoi ?

  • L’Université grandit et la nécessité d’identifier ses différents sites/campus est réelle. En témoigne : la future fusion avec l’Université Saint-Louis Bruxelles. Avec bientôt trois campus à Bruxelles, trois autres dans le Hainaut et un site à Namur, l’Université se doit d’identifier clairement ses sites et ses campus. C’est pourquoi le nouveau logo UCLouvain (la marque mère) pourra s’accompagner d’un ‘prénom’ (les marques filles) désignant ces différents sites. 
  • Ce changement permet d’officialiser l’usage du mot UCLouvain, déjà très répandu. La mention UCLouvain fait depuis longtemps partie de notre quotidien : adresses emails, site web de l’Université (dénommé ‘uclouvain.be’ depuis 2005), comptes institutionnels sur les réseaux sociaux, etc.
  • C’est un choix proche de celui de notre université sœur qui, en décembre 2011, a opté pour l’appellation KU Leuven (en complément de Katholieke universiteit Leuven).
  • Chez nous, cette appellation usuelle permet aussi de nous distinguer du University College London, en abrégé ‘UCL’, qui est propriétaire légal de la marque déposée, hors Belgique.
Vers une fusion avec l’Université Saint-Louis Bruxelles
L’Université catholique de Louvain et l’Université Saint-Louis Bruxelles (USLB) ont confirmé leur souhait de fusionner pour mieux répondre aux défis que connaissent aujourd’hui les universités tant en Fédération Wallonie-Bruxelles qu’au niveau mondial. Même si la fusion juridique n’est pas encore actée, les deux universités ont décidé d’avancer en adoptant une identité commune : UCLouvain.

L’identité juridique de l’institution reste la même : la dénomination officielle demeure « Université catholique de Louvain ».

Ce nom continuera d’être appliqué dès qu’il s’agit de la personnalité juridique de l’institution (le logo ou la mention UCLouvain n’ont aucune valeur juridique). Il doit être appliqué pour tous les documents officiels tels que les diplômes, les conventions de recherche, les accords de partenariats, etc.

 

Quel impact pour nos publics ? 

  • Pour les étudiants : Ils sont diplômés de l’Université catholique de Louvain. Sur un CV, il convient de mentionner le nom officiel de l’institution.

  • Pour les alumni : Ils sont et restent diplômés de l’Université catholique de Louvain. Il faut mentionner sur un CV le nom complet de l’Université émettrice du diplôme.

  • Pour les partenaires : Rien ne change ; le nom juridique de l’institution demeure ‘Université catholique de Louvain’. Il continue d’être appliqué sur les conventions de partenariats, etc.

 

Un peu d'histoire

Ce choix s’inscrit pleinement dans la continuité de l’histoire de l’Université, tant au niveau de l’abréviation qui a été officialisée que du nouveau graphisme.

Graphiquement

  • Le logotype carré utilisé jusqu’ici a été créé par le graphiste et professeur à La Cambre Michel Olyff en 1993. Celui-ci avait également redessiné la sedes sapientiae (le sceau de l’université) et introduit l’usage du fameux « bleu UCL » (le Pantone 282).
  • Vingt ans après, en 2013, la charte graphique avait été rénovée, notamment pour utiliser autrement la sedes (comme un sceau apposé sur des documents officiels et non plus comme un logo seul). Ce travail avait été réalisé par les graphistes Marie-Hélène Grégoire et Isabelle Sion.
  • Aujourd’hui, dans la réalisation de l’agence Hoet & Hoet, la couleur bleu et l’esprit perdurent. Le design choisi ne cède pas aux effets de mode mais traduit l’innovation, la force et l’équilibre de notre institution séculaire.

Historiquement

  • L’appellation « Université catholique de Louvain » (ou Universitas catholica Lovaniensis) date de 1835 quand l’Université retrouve ses locaux historiques à Louvain. L’université, fondée en 1425, est fermée en 1797. Une Université d’État de Louvain est créée en 1816 et occupe les locaux anciens jusqu’à l’installation de l’Université catholique provisoirement située à Malines.. Jusqu’aux années 1970, c’est généralement « Université de Louvain » qui était d’usage dans le langage commun (‘je suis professeur à Louvain’, ou ‘étudiant de l’université de Louvain’).
  • Avec la scission officielle en 1970, la nouvelle entité francophone est dénommée « Université catholique de Louvain » et se généralise alors l’emploi de l’acronyme « UCL ».
  • Quant à la sedes (« siège de la sagesse »), le sceau de l’Université, elle n’est pas très ancienne en tant qu'image : elle date du tout début du 20e siècle et fut dessinée d’après une sculpture du 15e siècle représentant la Vierge, Siège de la sagesse, conservée à la Collégiale Saint-Pierre de Louvain.