Do you really speak English ?

LOUVAINS

 

Prononcer correctement l’anglais ? Le cheval de bataille des enseignants, la bête noire des apprenants. La nouvelle application Flowchase vole à leur secours.

Bilingue or not bilingue ? That’s the question! Le détail qui fait LA différence ? La prononciation.

Atteindre un niveau satisfaisant en anglais, notamment à l’écrit, mais peiner à s’exprimer correctement à l’oral est une situation très fréquente. Or, une prononciation approximative rend le discours peu intelligible et risque de susciter un manque de confiance en soi lors d’une prise de parole en public. Face à ce constat et pour pallier la difficulté d’enseigner ou d’apprendre la prononciation correcte, une équipe de l’Institute for Information and Communication Technologies, Electronics and Applied Mathematics de l’UCLouvain (ICTEAM) a développé Flowchase, une application d’aide à la prononciation en anglais.

Microgaming et intelligence artificielle

Basée sur le microgaming et l’intelligence artificielle, cette application est le résultat du travail concerté d'experts et d'expertes : linguistes, enseignants, orthophonistes, ingénieurs, développeurs, experts en communication. Flowchase offre la possibilité d’apprendre de manière intuitive et ludique la bonne prononciation de mots et phrases en anglais sans pour autant gommer le charme de l’accent de l’utilisateur.

À l’origine du projet voici trois ans, l’orthophoniste Céline Lucas et Benoît Macq, professeur à l’École polytechnique de Louvain (EPL), ont passé le flambeau à Robin Guérit et Zoé Broisson. Alors étudiant en communication et étudiante en linguistique, ils ont poursuivi le développement de l’application et fondé la spin-off UCLouvain Flowchase, actuellement en processus de levée de fonds.

Enseigner, évaluer

Testée et approuvée par les professeur·es de l’Institut des langues vivantes de l’UCLouvain qui ont contribué à choisir les exercices et entrainements pertinents avant de les soumettre à leurs étudiants, Flowchase répond à un réel besoin.

Si elle est n’est pas simple à enseigner, la prononciation est également difficile à évaluer objectivement pour les professeurs d’anglais. C’est précisément pour faciliter ces deux tâches que Flowchase entre en scène. Les deux co-fondateurs sont d’ailleurs en discussion pour mettre sur pied des partenariats avec des écoles de langues. Objectif : proposer l’utilisation de l’application dans les programmes de formation.

De nouveaux projets

De cette riche aventure sont nés plusieurs sous-produits dont, notamment, un certificat en transmédia, une nouvelle expérience de l’OpenHub de l’UCLouvain dans le développement d’applications mobiles sur le cloud ou encore le développement de nouvelles technologies en intelligence artificielle. Un projet riche en connexions et en résultats…

> www.flowchase.app

Un certificat en transmédia

L’UCLouvain propose une formation interdisciplinaire qui vise à accompagner la création d’un projet transmédia. Envie d’apprendre à raconter une histoire et à la véhiculer à travers différents médias technologiques ? Et de faire vivre une expérience forte à un public et de susciter un engagement de sa part : clients, patients, spectateurs, donateurs, étudiants… ?

Dès que trois personnes appartiennent à une même organisation, le projet réalisé est le leur. L’UCLouvain propose également des tarifs réduits à ses partenaires et alumni, pour les ASBL ainsi que pour les participantes et participants d’une même organisation.
Enfin, cette formation est agréée ‘congé-éducation payé’ pour la Région wallonne et la Région bruxelloise.

> uclouvain.be/formation-continue-transmedias

 

Article paru dans le Louvain[s] de décembre 2020 - janvier - février 2021