Pour l'amour de la langue... chinoise

LOUVAINS

Justine Colognesi est conseillère économique et commerciale de l’AWEX à Pékin. Sa rencontre avec la langue chinoise durant ses études a guidé sa vie professionnelle.

Justine Colognesi n’a pas trente ans. Le 11 novembre dernier, elle s’est envolée pour Pékin, où elle est devenue la nouvelle conseillère économique et commerciale de l’AWEX (Agence wallonne à l’Exportation et aux Investissements étrangers). Elle y est aussi la représentante de Wallonie-Bruxelles International (WBI).

Diplômée en relations internationales (2012) et en économie (2013), ayant réalisé des échanges académiques à Vancouver et à la KU Leuven, elle s’est très vite intéressée à la Chine, en choisissant, durant son bachelier, la mineure en études chinoises. « Je voulais faire quelque chose de différent », dit-elle. Sa rencontre avec Françoise Paron, professeure à l’Institut des langues vivantes, sera déterminante. « Le chinois n’est pas une langue aussi compliquée qu’on l’imagine », explique-t-elle. « Pour une francophone, le plus dur n’est pas la prononciation mais plutôt l’utilisation des tons. » Après avoir vécu deux ans à Pékin, grâce à une bourse d’études dédiée à l’apprentissage des langues, elle a travaillé à Bruxelles au sein de la Chambre de commerce belgo-chinoise puis dans la section Asie-Pacifique de la Commission européenne.

Prévue pour 3 à 6 ans, sa mission diplomatique en Chine lui permettra, elle l’espère, d’aborder les thématiques qui l’intéressent telles les énergies renouvelables ou les défis environnementaux. Elle reste cependant consciente qu’un tel poste, dans lequel elle bénéficiera d’une remarquable autonomie dans la conduite de ses missions, sera très prenant. Mais passionnant !

> awex.be > wbi.be

Julie Claus
Promotion des études et enseignement

      Justine Colognesi Diplômée en relations internationales 2012 Diplômée en économie 2013.

          Article paru dans le Louvain[s] de décembre 2018-janvier-février 2019