Travaux pratiques

LOUVAINS

À 26 ans, Anouchka Plas s’est lancée dans l'enseignement. Une façon d’assouvir sa soif de réalisations concrètes et son intérêt pour les ‘challenges humains’.

«Je me suis décidée assez tard », se souvient Anouchka Plas. Elle fait référence à son choix d’études. Encouragée par son prof de maths, elle s’inscrit à l'École Polytechnique de l'UCL avec l' idée d’obtenir un master en mathématiques. Avant de se réorienter vers un master en chimie et science des matériaux. « J’avais besoin de concret, d’application pratique. Les expériences en labo et les travaux de groupes m’ont beaucoup plu. »

Ce désir de concret conduira la jeune ingénieure au Pérou, où elle participera à l'implémentation d’un système d’irrigation, dans le cadre du projet Ingénieux Sud. « C’est le projet le plus concret que j’ai réalisé durant mes études » souligne-t-elle. « Accompagnée d’un ingénieur d’une ONG locale, notre équipe a pu rencontrer les agriculteurs, comprendre leurs besoins, récolter les fonds, acheter les matériaux… Et tout cela sans connaître l'espagnol ! » Une langue qu’elle perfectionnera lors de son Erasmus à Valence, un an plus tard.

Aujourd’hui, après une expérience de consultante à la Sonaca, Anouchka enseigne les mathématiques et les sciences à des élèves en section professionnelle. Elle s’épanouit dans son nouveau poste, qu’elle occupe depuis un an et demi, apprécie ses relations avec ses collègues et les ‘challenges humains’ à relever.

Au point d’envisager une carrière dans l'enseignement ? « Peut-être. J’essaye de voir au jour le jour », répond Anouchka. Elle s’imagine parfois vivre à l' étranger, au Canada ou en Amérique latine, par exemple. Ici ou ailleurs, du moment qu’elle continue à aller de l'avant.

> https://www.ingenieuxsud.be/

Laurent Givron
Journaliste freelance

 

Anouchka Plas, master ingénieur civil en chimie et sciences des matériaux 2015 (UCL).

 

Crédit photo : Olivier Lamberts

    Article paru dans le Louvain[s] de mars-avril-mai 2018