La Faculté d’architecture de l’UCL dialogue avec le centre de Tournai

Développement régional UCL - communiqué de presse

L’UCL a installé sa Faculté d’architecture, en janvier 2017, au cœur de Tournai. Un déménagement en centre-ville, pour davantage d’interactions entre l’université et les divers acteurs du Tournaisis ; pour favoriser une mobilité douce pour les étudiants et professeurs UCL ; et surtout, pour permettre une proximité avec le domaine d’étude, soit confronter directement les étudiants aux problématiques sociétales actuelles, en lien avec l’architecture (habitat, espace public, mobilité, constructions durables).

Un peu d’histoire

Saint-Luc, au centre de Tournai, une première ? Pas tout à fait. L’école d’architecture Saint-Luc, aujourd’hui intégrée à l’UCL, revient en fait aux sources. L’architecture était en effet enseignée, avant la guerre, rue de la Tête d’Or, puis rue du Chambge, avant de s’exiler sur le site de Passy-Froyennes. Et par ailleurs, c’est au centre de Tournai également qu’a vu le jour, il y a près de 5 siècles (et pour quelques années seulement), la première université du Tournaisis.

Appropriation du campus par les étudiants

Côté étudiants et professeurs, l’appropriation des lieux s’est faite en douceur. Aujourd’hui, les utilisateurs de la nouvelle Faculté de l’UCL sont ravis : les ateliers d’architecture sont lumineux, fonctionnels, et les classes sont équipées d'un matériel complètement neuf. La transversalité des lieux facilite également les contacts. Les étudiants se sont aussi appropriés le forum : salle d’exposition et de détente, l’espace laisse la place aujourd’hui à des parties de badminton ou à des séances bien-être (yoga).

Un ancrage régional fort

L’UCL est une université multiste, présente historiquement à Louvain-la-Neuve et Bruxelles Woluwe, et plus récemment, à Mons, Bruxelles Saint-Gilles et Tournai. Ce caractère multiste n’a de sens que si l’UCL s’intègre dans les villes et régions où elle est présente, si l’université tisse des liens avec son environnement socio-économique et si elle met ses expertises au service de la société, du grand public. Le déménagement de sa Faculté d’architecture au centre de Tournai rencontre ces objectifs et vise à développer de nouvelles synergies et collaborations.

L’architecture des lieux

Pour concevoir son projet de rénovation et d’extension de la Faculté d’architecture, l’UCL a confié, suite à un appel d’offres, au bureau d’architecture portuguais, Aires Mateus. La vision de l’architecte ? S’inscrire dans une continuité historique et une relecture contemporaine de l’architecture de Tournai. Il s’est inspiré des styles architecturaux éclectiques, des nombreux passages reliant les îlots les uns aux autres, ainsi que des multiples places dont on s’échappe via des arcades, pour aller vers ailleurs. Il a ensuite intégré ces éléments, caractéristiques de Tournai, pour conférer une image forte à son projet de rénovation.

L’îlot acquis par l’UCL se définissait par l’interrelation de plusieurs bâtiments d’époques diverses imbriqués les uns aux autres : un ancien hôtel de maître datant du 17e siècle, deux filatures du 20e (constituées de grands plateaux) ainsi que quelques constructions hétérogènes. La volonté de l’UCL était d’homogénéiser les lieux, tout en préservant l’histoire, notamment industrielle, de l’îlot.

Concrètement, Aires Mateus a relié les deux filatures par une arche moderne, rappelant les passages de la ville. Cette arche relie les deux édifices, permettant aux étudiants et professeurs de passer facilement de l’un à l’autre pour accéder aux ateliers d’architecture. Elle incarne également l’entrée principale de la Faculté et est prolongée par un vaste forum, espace où les étudiants et professeurs peuvent échanger, exposer, se délasser. Deux auditoires, de 300 et 150 places, jouxtent le forum, permettant enfin à la Faculté de disposer d’espaces suffisamment grands pour accueillir l’ensemble des étudiants de première année (bac1). Enfin, l’ancien hôtel de maître accueille les bureaux administratifs de l’UCL. Un dernier bâtiment héberge le garage à vélo, permettant aux étudiants de favoriser la mobilité douce pour rejoindre les lieux. Et ça marche : d’après un récent sondage, ils sont 80 % à emprunter les transports en commun, venir à pied ou à vélo pour rejoindre le nouveau campus de l’UCL à Tournai.

Quelques chiffres
La Faculté d’architecture de l’UCL compte au total 1 350 étudiants et 221 professeurs dont 570 étudiants et 80 membres du personnel sur le site de Tournai. La Faculté délivre chaque année une moyenne de 120 diplômes d'architecte et 25 d'ingénieur civil architecte. Le nouveau bâtiment compte 7 500 m² de surfaces diverses (auditoires, forum, classes, ateliers de dessin, maison des étudiants, salle informatique, bureaux, local à vélo, etc.), soit 2500 m² supplémentaires par rapport à son ancien site. L’UCL a consacré 10 millions d’€ pour l’achat, la rénovation et l’extension de son nouveau campus à Tournai.
 

        Contacts (presse) :
        Olivier Laloux, ex vice-doyen de la Faculté d’architecture (ex Saint-Luc) de l’UCL, site de Tournai (a suivi l’ensemble du projet de rénovation du nouveau campus UCL à Tournai) : GSM sur demande
        Catherine Vanhamme, vice-doyenne de la Faculté d’architecture (ex Saint-Luc) de l’UCL, site de Tournai : GSM sur demande
        Alain Vas, vice-recteur UCL en Hainaut : GSM sur demande

        Publié le 19 octobre 2017