LLN propre ? Yes we can ! Ensemble, pour une ville plus propre et agréable

Publié le 17 octobre 2017

Communiqué de presse

Louvain-la-Neuve est une ville où la qualité de vie est indéniable. Le vivre ensemble fait partie de son ADN depuis 40 ans. Les acteurs locaux sont nombreux et ont tous pour objectif le maintien du bien-être de chacun. La preuve par cette initiative commune visant à améliorer la propreté de la ville. Le nom de cette campagne de mobilisation ? « LLN propre ? Yes we can ! ». L’objectif ? Agir ensemble, en faveur d’un meilleur cadre de vie ou de déambulation et favoriser le respect. Un appel au grand public est lancé, pour la réalisation d’une vidéo, pour marquer les esprits.

Louvain-la-Neuve, ville sale ? Certains le dénoncent, notamment à certains endroits fréquentés de la ville (parc de la Source, rue Charlemagne, abords du lac). La faute aux étudiants ? Aux élèves du secondaire ? Aux habitants ? Aux touristes ou adeptes du shopping ? Les actes d’incivismes sont l’affaire de tous : qu’il s’agisse d’une canette « oubliée », d’un mégot de cigarette ou d’un papier jeté négligemment à terre. Interpellés par ces déchets récurrents, plusieurs acteurs de LLN ont décidé de s’unir et d’agir, avec un double objectif :

  • Conscientiser chaque personne qui fréquente la ville de l’importance de ses actes et gestes, pour un meilleur vivre ensemble : chacun est acteur de changement ;
  • Susciter un sentiment de fierté autour de LLN et sa qualité de vie souvent recherchée.

Pourquoi une action commune ? L’UCL et la Ville d’OLLN agissaient déjà au quotidien pour rendre la cité universitaire agréable et propre. Les deux partenaires ont décidé d’aller un pas plus loin en rassemblant l’ensemble des acteurs de LLN (Ville, UCL, association des habitants (AH), Gestion centre-ville, représentants des commerçants, du monde éducatif (primaire, secondaire, hautes écoles), du secteur culturel (musées, cinéma), sportif, associatif et social). Le but est d’œuvrer, ensemble, afin de renforcer les diverses actions individuelles et permettre ainsi d’augmenter leur visibilité et leur impact.

Comment ? La Ville et l’UCL ont opté pour la conscientisation et la mobilisation. Pourquoi ? Un meilleur vivre-ensemble se construit, pas à pas. Ce qui n’empêche pas que des règles existent au sujet de la propreté et des incivilités (e.a. tapage sonore), que la Ville entend également faire respecter, en cas de débordements, par l’application de sanctions. Au programme donc, une vaste campagne, intitulée « LLN propre ? Yes we can ! ». Soit :

  • Un slogan (« LLN propre ? Yes we can ! ») et un logo, en montrant l’image d’un site qui se veut propre et qui demande le respect des lieux, de la tranquillité et des personnes ;
  • Des affiches et un film, histoire que chacun s’approprie le message et participe, à sa mesure, à rendre LLN plus agréable et propre.
    • Les affiches seront apposées dans les commerces de LLN et sur les valves publiques
    • La Ville et l’UCL lancent un appel au grand public pour la réalisation d’une courte vidéo : un jury départagera les projets. A la clé, des cadeaux et, pour la vidéo gagnante, le privilège d’être diffusée au Cinescope ainsi que sur les écrans de la Ville et de l’UCL. Pour plus d’infos, une page Facebook : https://www.facebook.com/LLNpropre ;
  • Des règles plus strictes en matière de tapage sonore (diffusion de musique), de propreté et incivilités, et, si nécessaire, l’application de sanctions.
Quelques chiffres. 6 agents UCL, pour son site de LLN, 5 jours sur 7 (le WE, l’UCL fait appel à une entreprise privée), 51 semaines par an ; et 25 agents de la Ville (pour l’ensemble d’OLLN). 250 tonnes de déchets ramassés chaque année. 11 partenaires pour la campagne « LLN propre ? Yes we can ! ».

      CONTACTS PRESSE :
      Contacts UCL : Marc Francaux, prorecteur aux affaires régionales de l’UCL : GSM sur demande
      Contact Ville OLLN : Julie Chantry, échevine de l’environnement de la Ville OLLN : GSM sur demande