Pourquoi un référentiel ?

Louvain-La-Neuve, Mons

Quel curriculum de formation pour développer ces compétences cibles ?

Quel curriculum de formation pour développer ces compétences cibles ?

Le référentiel de compétences est une boussole pour orienter l’amélioration continue des curriculums, dispositifs et pratiques pédagogiques, en regard des compétences cibles. L’étudiant y est au centre des préoccupations. On se pose la question de ce qu’il devra être capable de faire à la fin de sa formation, quels dispositifs de formation et d’évaluation et quelle organisation du programme (articulation des différentes activités) entendent contribuer au développement progressif de chacune des compétences cibles.

Le référentiel de compétences est un point de départ pour procéder à une radioscopie des programmes et des activités de formation (étape 2 du processus de pilotage de la qualité) proposés par la LSM dans le but d’en optimaliser la qualité. Ceci, en posant la question suivante :
 
Quel curriculum de formation pour développer ces compétences cibles ?
 
Cette question conduit à un processus en deux grandes étapes complémentaires :

D’une boussole pour l’enseignant …

Au niveau de chaque cours ou activité du programme, 4 questions clés se posent :
  • Quelles sont les compétences cibles prioritairement visées par ce cours ou cette activité ?

  • Quelle est l’articulation entre ces compétences et les contenus enseignés dans le cours ou l’activité ? 

  • Quels sont les dispositifs pédagogiques mis en place pour que l’étudiant puisse effectivement développer chacune des compétences visées?

  • Quels sont les dispositifs et critères utilisés pour évaluer la maîtrise par les étudiants des compétences visées ?

Ces questions conduisent à une réflexion au niveau de la cohérence interne de chaque cours du programme, en regard des compétences du référentiel. A cette fin, un questionnaire-guide à destination des enseignants à été élaboré (Quelles compétences sont développées par les étudiants à travers mon cours).
 
Cette réflexion permet de préciser les contrats pédagogiques (plan de cours) des cours et activités, en explicitant leur contribution par rapport au référentiel de compétences cibles.
 
…vers une boussole pour piloter la qualité d’un programme de formation
 
Au niveau du programme dans son ensemble (ex. options, parcours spécifiques), 2 questions clés se posent :
  • Pour chacune des compétences cibles, dans quel(s) cours, quelle(s) activités sont-elles développées et comment ?

  • Chacune des compétences cibles est-elle suffisamment développée au fil du curriculum de formation ?

Cette analyse peut être visualisée sous forme de matrices croisant les différentes compétences cibles du référentiel et les divers cours et activités du programme.
 
Les résultats de cette radioscopie seront exploités par les enseignants de manière collégiale, en combinaison avec d’autres informations (les résultats des évaluations des cours, des programmes, avis des étudiants, PV de réunions,…), pour mettre en évidence les points fort des programmes ainsi que leurs faiblesses. Ceci afin de dégager des voies et moyens d’amélioration opérationnels, dans une perspective de pilotage de la qualité des programmes de formation.