Juillet et août à l’UCLouvain ? Récolte de légumes, rénovations, fouilles archéologiques, chasse au gaspi, champignons et trésor du Japon

Communiqué de presse

En bref :

  • L’été est là, les étudiant·es sont en vacances. L’UCLouvain aussi ? Que nenni !
  • Au programme :
  • Des champignons UCLouvain pour faire de la bière… et pour sauver la biodiversité
  • Nouveaux métiers à l’UCLouvain : maraîcher et ouvrier agricole
  • Hub UCLouvain multi-tech, là où l’imagination n’a pas de frontière, où la création et l’innovation sont les maîtres-mots
  • Des cuisines high-tech pour des repas toujours plus équilibrés aux Restos U
  • L’UCLouvain rénove, construit, répare ses auditoires, logements, accès PMR, douches, etc.
  • Le Musée L expose la collection de livres japonais de l’UCLouvain, trésor de l’université
  • Trait par trait : un outil indispensable pour l’enseignement du chinois
  • Ingénieux ? En stage à l’étranger pour aider et trouver des solutions durables
  • Réussite à l’université passe par cours d’été
  • Chasse au gaspi : vive la donnerie UCLouvain pour aménager son kot gratos
  • Les archéologues UCLouvain explorent, notamment un château médiéval en France et sa mosaïque unique ainsi qu’un site minéen en Crète
  • Les chercheur·euses cherchent… trouventet parfois perdent tout en quelques secondes

    Des champignons UCLouvain pour faire de la bière ? C’est possible !

    La mycothèque de l’UCLouvain propose ses services au grand public.
    Une mycothèque c’est quoi ? Une bibliothèque géante, dédiée aux champignons. Celles de l’UCLouvain est l’une des plus importantes au monde.
    Et ça sert à quoi ? L’UCLouvain possède des milliers de sortes et de souches de champignons et levures différentes. Une diversité très utile pour les cuisinier·es… et pour les brasseur·euses. Intéressé·e ? Contactez la mycothèque UCLouvain !

    Autre application, plutôt inattendue : la mycothèque permet de préserver la biodiversité au service de la société. Comment ? La biodiversité est en train de s'éroder suite aux changements climatiques et la pression humaine. On perd potentiellement un réservoir de diversité pour des usages très divers (pharmacie...). Il faut donc des environnements où cette diversité est préservée.

    Contact presse
    Stephan Declerck, directeur de la mycothèque de l’UCLouvain : 010 47 46 44 ou GSM sur demande (en congé du 1er au 19 août)

    Profession : maraîcher et technicien agricole

    L’UCLouvain a inauguré récemment la première ferme universitaire (ferme de Lauzelle) consacrée à la recherche scientifique de terrain sur le maraîchage bio. Autre ferme de l’UCLouvain, celle de Marbaix (à Mont-Saint-Guibert) spécialisée dans l’élevage de bovins.

    Un pôle de fermes qui a permis à l’UCLouvain d’inscrire de nouveaux métiers à la liste de son personnel. Bienvenue à Luc, maraîcher ; Philippe et Frédéric, chauffeurs et ouvriers agricoles, bref, une équipe complémentaire sans qui les fermes de l’UCLouvain ne tourneraient pas.

    Leur job ?

    • Luc sème les légumes testés par l’UCLouvain, entretient les parcelles et récolte les 250 variétés de légumes, 25 types de plantes aromatiques et 8 fleurs comestibles cultivées
    • Frédéric s’occupe de l’entretien des machines agricoles et, à l’occasion, crée ou transforme de nouvelles machines, en fonction des besoins des recherches universitaires
    • Philippe est chauffeur : il gère le transport des machines d’une ferme à l’autre ; il est spécialiste du labourage de précision ; et il s’occupe du bétail (ferme de Marbaix)

    Contacts presse
    Luc Van de Steene, maraîcher UCLouvain : GSM sur demande (en congé du 01/07 au 08/07)
    Philippe Hamiet, ouvrier agricole UCLouvain : GSM sur demande
    Frédéric Blondiau, ouvrier agricole UCLouvain : GSM sur demande
    Adrien Dockx, responsable de la ferme maraîchère de l’UCLouvain : GSM sur demande (en congé du 15 au 27 août)
    Hugues Falys, responsable opérationnel des Fermes de Louvain et responsable du site Ferme de Marbaix : GSM sur demande

    Rénovations

    • Hub UCLouvain, là où l’imagination n’a pas de frontière, où la création est reine

    Septembre 2018 > fin 2019 // Budget : 3,9M€ (infrastructures, matériel et RH)
    Financé par le FEDER et l’UCLouvain, l’OpenHub est un hub d’innovation qui a pour objectif de permettre aux porteurs et porteuses de projets, allant des étudiant·es entrepreneur·es jusqu’aux grandes entreprises, de tester leurs idées avec créativité afin d’en exploiter tout le potentiel. Soit un accompagnement entrepreneurial individuel ou collectif pour emmener les projets de la phase de conception au prototypage.

    L’UCLouvain rénove l’un de ses bâtiments (Stévin) pour accueillir un espace multi-tech de 500 m² qui comprendra un Fab Lab ouvert au public et un Fab Lab Pro à destination de la recherche et des entreprises dans lesquels des prototypes matériels sont réalisés. S'ajoute à cela un xR Lab, salle immersive dans laquelle des projets numériques seront testés grâce notamment aux technologies de réalité virtuelle, augmentée ou mixte.

    Contacts presse
    Benoît Raucent, responsable du Louvain Learning Lab de l’UCLouvain, qui coordonne l’OpenHub : 010 47 25 08 ou GSM sur demande
    Quentin d'Aspremont Lynden, coordinateur de l’OpenHub de l’UCLouvain : 010 47 25 17 ou GSM sur demande (en congé du 15 au 31 août)

    • Des cuisines UCLouvain high-tech pour des repas plus durables

    Février 2019 > février 2020 // Budget : 3,4 M€
    La construction de la nouvelle cuisine des Restaurants universitaires a débuté dans le parc scientifique de l’UCLouvain. Ce bâtiment de 1 000 m² abritera l’unique centre de production des repas distribués dans tous les « Resto U » de l’UCLouvain. Le procédé choisi ? La liaison froide, qui consiste à préparer les repas avec des produits (locaux) de saison dans la nouvelle cuisine centrale, puis à régénérer la nourriture localement sur les différents lieux de consommation (Louvain-la-Neuve, Woluwe et Mons).

    Cette rénovation est née de la volonté de l’UCLouvain d’avoir une approche durable, en ayant une meilleure maîtrise de la fabrication et de la traçabilité des ingrédients utilisés. De 1500 à 3000 repas y seront produits chaque jour.

    Contact presse
    Garry Van Loo, directeur des Restaurants universitaires de l’UCLouvain : 010 47 34 23 ou GSM sur demande (en congé du 15 au 30 juillet)

    • Rénovations des bâtiments UCLouvain : priorité à la mobilité douce et aux accès PMR

    Les auditoires et laboratoires carburent à plein régime durant l’année académique. Les mois de juillet et août sont donc mis à profit pour rénover ces lieux hautement fréquentés. Budget annuel : 250 000 €/an.

    Au programme cet été 2019, installation de douches dans plusieurs bâtiments de l’UCLouvain, pour permettre notamment aux cyclistes qui rallient le boulot à vélo de se rafraîchir avant d’entamer leur journée de travail ; rénovation de certains accès PMR, avec commandes électriques de portes ; et rénovation des auditoires Thomas More.

    Contact presse
    Arnaud Nihoul, responsable des rénovations UCLouvain : 010 47 89 01 ou GSM sur demande (en congé du 1er au 15 juillet et du 9 au 19 août), arnaud.nihoul@uclouvain.be

    • Un logement confortable, c’est un logement UCLouvain rénové

    Dès que les étudiant·es partent en vacances, les ouvriers du service des logements de l’UCLouvain s’activent telles des fourmis au cœur des 5 700 kots proposés par l’université. Objectifs ? Réparer, remettre aux normes, rénover, embellir, rendre plus confortable pour que les suivant·es, dès septembre, se sentent chez eux·elles, prêt·es à affronter une nouvelle année d’études.

    Contact presse
    Vincent Bomal, directeur du service des logements de l’UCLouvain : 010 47 92 98 (en congé du 15 juillet au 2 août), vincent.bomal@uclouvain.be

    Trésor UCLouvain : la collection de livres et estampes japonaises s’expose

    Cet été, le Musée L invite le grand public à découvrir des livres et estampes japonais issus de l’UCLouvain. D’où ça vient ? Le Japon a offert ces 13 600 volumes à l’université dans les années ’20, dans le but de faire découvrir la culture nippone. Un trésor aujourd’hui considéré comme étant la plus belle collection de la sorte (hors Japon), avec des livres datant du 13e siècle.

    Unique ! Les plus beaux exemplaires sortent cet été de la réserve précieuse de l’UCLouvain pour cette exposition Images et Illustrations au Japon d’Edo (1603-1868). Au programme, outre les visites guidées, il y a des ateliers de reliure japonaise. L’exposition se déroule jusqu’au 18 août 2019 et l’entrée est gratuite chaque premier dimanche du mois.

    Contact presse
    Emilie Vilcot, responsable de la réserve précieuse des bibliothèques de l’UCLouvain : 010 47 48 59 (en congé du 27 juin au 21 juillet)
    Sylvie De Dryver, attachée de presse du Musée L de l’UCLouvain : 010 47 34 23 ou GSM sur demande (en congé du 6 au 31 juillet)
    Pauline Baltieri, guide au service aux publics du Musée L : 010 47 96 18 (en congé du 08 au 12 juillet)
    Emmanuelle Druart, responsable du service aux œuvres du Musée L (a coordonné l’exposition) : 010 47 49 87 (en congé du 15 au 31 juillet)

    Trait par trait : un outil indispensable pour l’enseignement du chinois

    Nouvelle publication aux Presses universitaires de Louvain : un outil indispensable pour l’enseignement du chinois. Trait par trait, ce sont 1600 sinogrammes détaillés et l’aboutissement d’une recherche pédagogique sur l’écriture chinoise. Les auteurs du livre, Xiaofei Du et Vital Trizna, expliquent les 1600 caractères les plus couramment utilisées dans le chinois contemporain. L’objectif ? Faciliter l’apprentissage du chinois, notamment enseigné à l’Institut des langues vivantes de l’UCLouvain. Le livre sera intégré à la collection des cours universitaires.

    Contact presse
    Bérengère Deprez, responsable des Presses universitaires de Louvain : GSM sur demande (présente tout l’été), berengere.deprez@uclouvain.be 

    Ingénieux ? En stage à l’étranger pour aider et trouver des solutions durables

    Cet été, 85 étudiant·es UCLouvain seront en stage dans différents pays du Sud. Ces jeunes ingénieur·es partent en mission pour réaliser des projets concrets et durables sur lesquels ils·elles ont travaillé durant l’année académique.

    Comment ça fonctionne ? Les étudiant·es profitent des cours pour étudier des problématiques concrètes des pays du Sud et tenter d’y apporter des solutions durables. L’idée ? Apprendre en se penchant sur des cas concrets. Avec IngénieuxSud, ces étudiants vont un pas plus loin, en mettant ensuite en pratique ces projets, sur le terrain, avec la population locale.  Avec l’appui de Louvain Coopération, c’est un travail de collaboration continue avec des acteurs locaux. Les projets favorisent l’intégrité environnementale, la viabilité économique et un meilleur avenir pour les générations futures.

    Contact presse
    Jean-Pierre Raskin, professeur à l’Ecole Polytechnique de Louvain et coordinateur du projet IngénieuxSud à l’UCLouvain : GSM sur demande (au Congo en juillet et août – reste joignable par téléphone), jean-pierre.raskin@uclouvain.be

    Je pense réussite, donc je m’inscris aux cours d’été de l’UCLouvain

    Les cours préparatoires d'été de l’UCLouvain s’adressent à celles et ceux qui entament des études universitaires et qui souhaitent prendre une longueur d’avance. Ils se déroulent en août et septembre 2019 sur 5 campus de l’UCLouvain : Louvain-la-Neuve, Bruxelles-Woluwe, Bruxelles-St Gilles, Mons et Tournai. L’objectif ? Augmenter les chances de réussite des étudiant·es, via :

    • Une familiarisation avec les matières de première année
    • Un apprentissage d’une méthode de travail efficace
    • Une découverte de la vie quotidienne des campus UCLouvain

    Selon Yannick Lambin, l’un des coordinateurs des cours d’été, « c’est un vrai avantage pour les futur·es bac1, ça permet de les rassurer sur leurs acquis et le contenu des cours, de rencontrer les assistant·es et de se familiariser avec la manière dont sont donnés les cours à l’université. C’est un moyen de découvrir le site et de tisser des liens. » Celles et ceux qui suivent les cours d’été se retrouvent ensuite dans l’auditoire, ils·elles s’entraident.

    Infos : https://uclouvain.be/fr/etudier/rdvinfos/cours-preparatoires.html

    Contacts presse

    • Didier Lambert, vice-recteur aux affaires étudiantes de l’UCLouvain : 010 47 86 91 ou GSM sur demande (en congé du 18 juillet au 12 août)

    LLN - du 19 au 30 août 2019

    • Anne Didier, coordinatrice des cours d’été UCLouvain en sciences humaines : 010 47 48 58
    • Chantal van Hemelryck, coordinatrice des cours d’été UCLouvain en sciences et technologies : 010 47 92 34

    Mons - du 02 au 13 septembre 2019

    • Alice Naglieri, coordinatrice des cours d’été de l’UCLouvain FUCaM Mons : 065 32 33 27 (en congé du 8 au 19 juillet et du 12 au 16 août)

    Woluwe – du 5 au 30 août 2019 (médecine) et du 19 août au 6 septembre 2019 (sciences biomédicales et pharmaceutiques)

    • Jean-François Denef, coordinateur des cours d’été en médecine et dentisterie à l’UCLouvain : 02 764 50 27 ou GSM sur demande
    • Yannick Lambin, coordinateur des cours d’été en pharmacie et sciences biomédicales : 02 764 72 48

    Saint-Gilles - du 09 au 11 septembre 2019

    • Pierre Vanderstraeten, vice-doyen de la Faculté d’architecture de l’UCLouvain Saint-Gilles : GSM sur demande

    Tournai - du 26 au 30 août 2019

    • Béatrice Renard, coordinatrice des cours d’été en architecture à l’UCLouvain Tournai : GSM sur demande

      Mort au gaspi, vive la donnerie UCLouvain pour aménager son kot gratos

      En septembre, les étudiant·es meublent leur kot. Et en juin, ils·elles cherchent à se défaire de ces mêmes meubles. La solution ? Une donnerie ! Ou comment faire du troc, pour débarrasser les un·es et aider les autres.

      L’idée est simple : permettre en juin aux étudiant·es de donner les objets et meubles dont ils·elles n’ont plus besoin et en septembre, proposer gratuitement ces mêmes objets à celles et ceux qui emménagent.

      Quand ? La récolte des objets a lieu du 21 au 29 juin (sauf le 23), de 14h à 17h.
      Les dons se feront les 16 et 17 septembre, de 12h à 15h.
      Où ? À la Salmigondis, place des Sciences à Louvain-la-Neuve.

      Contacts presse
      Charlotte Laureys, co-coordinatrice du projet, service d’aide aux étudiants de l’UCLouvain: 010 47 24 46
      Brice Dethy, co-coordinateur du projet, service d’aide aux étudiants de l’UCLouvain : 010 47 24 48 (en congé 15 juillet au 15 août)

      L’été au cœur de ruines, les chercheur·euses UCLouvain trouvent !

      L’UCLouvain unit ses forces avec l’ULiège cet été dans un projet de fouilles archéologiques.  Où ? A Loiret, en France. Qui aurait cru qu’il y a encore des sites archéologiques à découvrir près de chez nous ? L’église du village de Germigny-des-Prés est le seul élément d’un complexe résidentiel carolingien qui existe encore aujourd’hui. L’église est comme une porte ouverte à l’histoire de ce site.

      Ces fouilles archéologiques auront lieu du 1er au 12 juillet 2019 et permettront aux chercheur·euses d’en apprendre plus sur les états successifs de l’église et les matériaux utilisés pour sa décoration. L’objectif ? Mettre au jour des vestiges médiévaux et comprendre les différentes phases d’occupation du site. Cerise sur le gâteau : quelques étudiant·es de l’UCLouvain auront l’opportunité d’accompagner la chercheuse, Line Van Wersch, et prendre part à ces fouilles.

      Autre destination, autres fouilles. Jan Driessen, archéologue UCLouvain, réalise des fouilles en Crète, sur le site de Sissi. Ces fouilles tentent de mettre au jour les mystères et les règles qui régissaient la société Minéenne, avant son déclin en 1450 avant JC. Ce projet est un formidable lieu d’apprentissage pour les étudiant·es en archéologie : une équipe internationale et interdisciplinaire et surtout, une gestion durable des fouilles et une multitude de trésors et découvertes archéologiques chaque année !

      Contacts presse
      Line Van Wersch, archéologue UCLouvain : GSM sur demande
      Jan Driessen
      , archéologue UCLouvain : jan.driessen@uclouvain.be ou GSM sur demande (sur place en juillet et août)
      Charlotte Langhor, archéologue UCLouvain : 010 47 49 60 (à l’UCLouvain en juillet et en Crète en août)

      Un ouragan ? 10 années de recherches perdues…

      En mars dernier, le cyclone Idai a dévasté le Mozambique. Bilan : plus de 800 000 sinistré·es. Conséquence indirecte de la catastrophe : des recherches directement impactées. Angela Kronenburg est anthropologue au Earth and Life Institute de l’UCLouvain. Elle essaie de comprendre pourquoi certaines personnes investissent dans l’agriculture commerciale au Mozambique. « La vision dans ce domaine est souvent binaire : soit il s'agit d'accaparer les terres d'Afrique pour de la spéculation, soit d'y investir (comme la Banque mondiale) pour développer une agriculture à grande échelle, tournée vers les marchés extérieurs. » Angela Kronenbourg affine cette vision binaire en rencontrant et discutant avec les entrepreneur·es pour voir d’où ils·elles viennent et ce qu’ils·elles veulent. L’objectif est de montrer comment se construit un tissu entrepreneurial.

      Basée à Maputo, Angela Kronenbourg n’a pas assisté directement au passage du cyclone Idai et à ses conséquences. Par contre, les personnes qu’elle a interviewées et qui sont impliquées dans son projet ont directement été touchées par la catastrophe à Dombe. « C’est très concret pour nous », explique Patrick Meyfroidt, UCLouvain, « car il s’agit de gens avec qui nous travaillons. Sur le plan scientifique aussi, ce type de catastrophe interpelle : depuis deux ans, une doctorante de l’Earth and Life Institute cartographie les régions aujourd’hui sinistrées. Or qu’en restera-t-il ? Il y a un décalage entre le temps nécessaire pour comprendre le monde en profondeur et le monde qui change très vite. »

      Contacts presse
      Angela Kronenburg, doctorante à l’UCLouvain : angela.kronenburg@uclouvain.be (sur place)
      Patrick Meyfroidt, professeur au Earth and Life Institute de l’UCLouvain : 010 47 29 92, patrick.meyfroidt@uclouvain.be (en congé du 8 juillet au 5 août)

      Publié le 26 juin 2019