Sammy Baloji : Artiste en résidence 2024-2025

En 2024-2025, Sammy Baloji apportera son regard à l'UCLouvain en tant qu'artiste en résidence, enrichissant le dialogue culturel et académique au sein de l'université.

Sammy Baloji est un artiste belgo congolais. Sculpteur, vidéaste, peintre, photographe, il aborde le thème de la colonisation en montrant comment elle se perpétue dans nos sociétés contemporaines, notamment à travers l'impérialisme économique et l'utilisation des clichés culturels. Il a exposé entre autres à Florence, Paris, Bruxelles (Wiels et Kanal), Toronto, Sydney, Moscou, à la Biennale de Venise. Il a été pensionnaire à la Villa Médicis à Rome.

Sammy Baloji centrera sa résidence d'artiste autour des hiérarchies des savoirs et des manières de cartographier nos connaissances. Quelles sont les mécaniques et rituels qui mettent en place des connaissances et comment considère-t-on que certains savoirs sont plus pertinents que d'autres? Partant du concept de la "bibliothèque coloniale" de Mudimbe, qui désigne les savoirs produits sur l'Afrique et les Africains par les textes occidentaux, cette résidence permettra aux étudiant·es d'aborder les collections et le passé de notre institution sous d'autres angles théoriques et idéologiques. Le travail artistique de Sammy Baloji, lui-même ancré dans une démarche de recherche et de questionnement épistémologique, n'a de cesse de confronter comment cette bibliothèque coloniale a impacté non seulement les peuples et territoires congolais mais aussi la manière dont le passé colonial a été et continue d'être appréhendé en Belgique. A l'heure du digital et de l'intelligence artificielle, de la disparition ou réappropriation de savoirs ancestraux, son approche sera une force inspirante à tous niveaux pour notre communauté universitaire.