Écrire les malaises dans la civilisation: étude dialogique des oeuvres littéraires et théatrales de la langue française (XXe-XXIe siècles)

ECR

 

L’humain, loin d’être un organisme clos sur lui-même, est confronté à un dehors langagier, qui le dé-nature, le soustrait à l’animalité et fait de lui un être de langage. Cet héritage langagier situe d’emblée l’homme dans une histoire, une généalogie, une société ; il se présente aussi comme un outil qu’il peut s’approprier. C’est pourquoi le discours offre à l’homme la possibilité d’éclairer et d’analyser les discours de l’époque, dans lesquels il est pris : il révèle les enjeux, les intérêts, les idéaux non sus qui les fondent. C’est pourquoi, de même, il lui permet de s’en détacher pour inventer d’autres voies. Parmi les discours, la littérature et le théâtre parient tout particulièrement sur cette double capacité analytique et inventive du discours. L’approche dialogique tente d’en rendre compte, étudiant les œuvres non comme les fleurons d’un patrimoine, mais pour leurs enjeux subjectifs, éthiques et politiques.

Ce programme porte sur la littérature et le théâtre de langue française (avec une attention particulière à la production francophone belge) des XXe et XXIe siècles. Il s’agit d’identifier les impasses et malaises dans la civilisation dont témoigne cette production ; de les situer au plan théorique par l’emprunt de concepts et de modèles à la philosophie, aux sciences humaines et sociales, et en particulier à la psychanalyse freudo-lacanienne ; et de montrer comment les œuvres les plus novatrices y répondent. Deux questions cardinales orientent les travaux de l’équipe : les effets de la reproductibilité technique (transformation des dispositifs représentatifs, des rapports entre subjectivité et langage) et la crise des identifications (défaut d’appartenance, abolition de l’intime, identité indécidable, effets d’aliénation, (dés)ancrage géographique).

Membres

Responsable :   Pierre Piret (Professeur ordinaire)
Chercheurs :   Élisabeth Castadot (docteure)
    Manon Delcour (docteure)
    Élise Deschambre (aspirante FRESH)
    Nathalie Gillain (docteure)
    Charline Lambert (doctorante)
    Daniel Laroche (docteur, collaborateur scientifique)
    Estelle Mathey (docteure)
    Alice Richir