Communication inclusive

Adopter une communication inclusive - c’est-à-dire qui s’adresse aussi bien aux femmes qu’aux hommes - c’est tout simplement faire en sorte que chaque personne se sente également considérée. Un point de vue féministe ? En réalité, si la communication inclusive permet de rendre visible à la fois les femmes et les hommes, elle participe aussi au respect de toutes les diversités.

En décembre 2017, le Conseil académique a réitéré son soutien à l’écriture inclusive et en a recommandé l’utilisation pour toutes les communications et textes officiels (PV de la séance du Conseil académique n’° 567 – 11.12.2017).

Guide du bon usage du genre dans la communication

 

Autres ressources

« Mettre au féminin - Guide de féminisation des noms de métier, fonction, grade ou titre », Fédération Wallonie-Bruxelles, 3ème édition, 2014.

« Intégrer la dimension de genre dans la communication fédérale – Guide pour les communicateurs fédéraux »,