Foire aux questions

DRT Louvain-La-Neuve

AVANT MON DÉPART

Les informations reprises sur le portail sont mises à jour en continu. Vous ne trouvez pas l'information recherchée ou la réponse à une question ? Ne vous fiez pas aux rumeurs, bruits et informations partagées entre étudiants, publiées sur Facebook... Contactez le Bureau des relations internationales.

► Stage ou séjour d'échange ?

En bloc II du master, les étudiants ont la possibilité de :

  • soit effectuer un stage en lien avec la finalité choisie;
  • soit réaliser un séjour d'échange.

Lors du dépôt des candidatures, les étudiants sont tenus d'opter soit pour le stage, soit pour le séjour d'échange. Il n'est pas autorisé de déposer un dossier de candidature pour un stage et pour un séjour d’échange.

► CPME ou séjour d'échange ?

Le choix de l’option « CPME » (Formation interdisciplinaire en création d'entreprise) est compatible avec un départ en échange. Il faudra toutefois indiquer clairement dans le dossier de candidature que vous êtes en option "CPME" afin que votre dossier ne soit pas écarté.

Cependant, vous n'aurez pas d'autre choix que de partir au premier quadrimestre. Vous pouvez poser votre candidature pour toute destination, si celle-ci est plutôt mentionnée comme ayant lieu au second quadrimestre, vous devrez attendre que nous ayons contacté l'université partenaire pour voir si elle accepte malgré tout votre départ au premier quadrimestre.

► Je n’ai pas présenté les examens des 4 matières demandées au moment du dépôt de ma candidature: puis-je tout de même introduire un dossier ?

Le fait d’avoir présenté au moins quatre examens des matières suivantes (DIP - DIPU - fiscal - Secu soc - sûretés) au moment du dépôt est un des critères d'éligibilité de votre dossier. Certains étudiants peuvent justifier le fait qu’ils n’ont pas présenté un de ces quatre examens, il est alors indispensable de motiver les raisons pour lesquelles une ou plusieurs de ces 4 matières n’ont pas pu être présentées au moment du dépôt de la demande.

► Je dispose encore d'un solde de cours de bloc I, puis-je (re)postuler pour un séjour d'échange ?

Oui. Si vous avez un solde de cours du bloc I, vous devrez compléter votre programme avec des unités d'enseignement du bloc II (finalité ou options) pour atteindre 60 ects. Vous pourrez postuler à un séjour d'échange et, en ce qui concerne la présélection, nous nous baserons sur votre résultat de la session de janvier, toutes prestations confondues (qu'elles soient aussi de bloc II). En fonction de ce que vous aurez pris comme cours et majoré du fait que vous devez partir pour 30 ects minimum, il se peut alors que vous ayez, au final, effectué un cycle dont le nombre d'ects sera supérieur à 120. La condition de sélection définitive est d'avoir la mention "R" à l'entièreté de votre programme annuel en juin pour un départ au Q1 (prestation de bloc II comprises) et avoir la mention "R" à l'entièreté de votre programme annuel en septembre pour un départ au Q2 (prestation de bloc II comprises).

► Pré-sélection et moyenne de janvier:

Le critère de résultat utilisé lors de la pré-sélection sera la moyenne de janvier. Elle sera calculée sur base de toutes les prestations confondues (TP, cours bloc I, cours bloc II,..) pour lesquelles vous avez pris une inscription; toute note, toute absence injustifiée, toute note de présence seront additionnées et pondérées et formeront ce résultat. Vous serez ensuite trié par ordre décroissant de ce résultat: du meilleur au moins bon. 

Nous ne consulterons même pas les dossiers des étudiants qui ont une moyenne pondérée en dessous de 10/20. 

Si vous n'êtes pas certain du résultat d'un examen, il vaut mieux alors ne pas s'y inscrire du tout plutôt que de risquer que l'éventuelle faible note voire note de présence ne porte préjudice à votre moyenne. Nous attirons votre attention sur le fait qu'il n'y aura pas de désistements après la période des inscriptions aux examens.

► Connaissances linguistiques : quelles attestations ?

Toutes les attestations relatives aux connaissances en langues seront prises en considération : cours de promotion sociale, cours suivis à l’Institut des Langues Vivantes, attestation délivrée lors d’un séjour à l’étranger, …

► Tests de langues

Un étudiant qui ne produit pas d'attestation de sa connaissance d'une langue étrangère peut être soumis à un test de niveau.

► Je ne parle pas l’espagnol et veux soumettre une candidature pour réaliser un séjour en Argentine : suis-je autorisé ?

Oui, mais nous vous conseillons de solidement argumenter votre candidature et montrer que vous envisagez d’apprendre l’espagnol dans les prochains mois. Un homme (ou une femme) averti(e) en vaut deux. Vous devrez prouver un niveau B2 au mois d'octobre de l'année de votre départ; dans le cas contraire, votre sélection sera annulée.

► Quel type de CV attendez-vous ?

Le curriculum vitae qui complétera au mieux votre formulaire de candidature et la lettre que vous y joindrez. Pour le reste, il n’y a pas de consignes spécifiques.

► Suis-je obligé(e) de sélectionner 10 destinations ?  et attention aux destinations Q1 et conditions de sélection!

Non : il n’y a aucune obligation à sélectionner 10 destinations. Mais c’est en bonne connaissance de cause que vous le faites. En ne choisissant qu'une seule destination fort prisée, il n’y a aucune garantie que vous partiez. Attention, si vous choisissez des destinations pour un départ au Q1, assurez vous des critères d'éligibilité de votre dossier.

► Où consulter les évaluations des universités partenaires ?

Chaque année, il est demandé aux étudiants qui reviennent d'un séjour d'échange de compléter un questionnaire d'évaluation. Ces évaluations sont publiées et accessibles après identification sur le site de l'UCL. Vous pouvez consulter les rapports d'évaluations étudiants pour chacune des destinations.

► Faut-il payer un minerval dans l'université partenaire ?

Non. Le minerval de l'UCL est le seul qui est à verser puisqu'il s'agit d'une convention bilatérale entre l'UCL et l'université partenaire. Cela ne vous empêche pas de vous acquitter d'éventuel frais occasionnés dans l'université qui vous accueille (logement, supports de cours,..).

► Où trouver des informations sur les bourses et les frais liés au séjour ?

Toutes les informations sur les possibilités de financement sont disponibles sur le portail de l'Administration des Relations internationales. En outre, les évaluations complétées par les étudiants comportent certaines informations sur la vie dans le pays de l'université partenaire (logement...). 
https://intranet.uclouvain.be/fr/myucl/administrations/adri/bourses-de-mobilite.html

APRÈS MON DÉPART

► Comment atteindre les 30 ECTS tout pile?

Parfois, il ne vous est pas possible, en raison des volumes ECTS disponibles sur place d'atteindre les 30 ECTS au sens strict du terme. Il vous sera parfois possible d'atteindre 25, 26, 27, 28 ou 29 ECTS. Dans ces cas-là et, au lieu de vous faire prendre des cours supplémentaires, nous acceptons de vous valoriser une partie du temps consacré sur place et notamment au travail du mémoire pour les 1, 2, 3, 4 ou 5 ECTS restants de sorte de vous faire partir en deçà des 30 qui est le seuil minimum. Ceci n'est valable que pour un départ au second quadrimestre. Les étudiants qui partent au premier quadrimestre doivent atteindre les 30 ECTS. Les étudiants qui partent une année complète doivent accomplir 45 ECTS de cours et les 15 ECTS restants seront ceux du mémoire.

► Comment s'inscrire à des cours de langues supplémentaires ?

Exception faite des étudiants qui ont un cours de langues inscrit obligatoirement dans leur programme, tout ajout doit être notifié et ajouté au programme en sachant que ces crédits seront ajoutés au total des 120 crédits obligatoires.

Pratiquement :

  • soit l'étudiant ajoute un cours de langues de l'ILV : il complète un formulaire (> Demandes particulières) en début d'année académique. Le secrétariat facultaire transmettra sa demande à l'ILV et la gestionnaire de programme ajoutera le cours au programme de l'étudiant;
  • soit (et, dans certains cas, en plus), l'étudiant suit un cours de langues dans le cadre de son programme d'échange : il l'inscrit dans sa proposition de contrat en plus du total des 30 crédits.

Dans tous les cas, le(s) cours de langue apparaîtront sur l'annexe au supplément au diplôme.

► Pourquoi dois-je passer des tests en anglais et/ou néerlandais alors que ce n'est pas la langue de ma destination ?

Les séjours d’étude Erasmus sont l’occasion d’expérimenter, en tant qu’étudiant, la mobilité que nous sommes de plus en plus appelés à déployer en tant que citoyen européen ou, demain, en qualité de professionnel. Cette mobilité accrue, tantôt désirée, tantôt subie, requiert de nous des compétences notamment linguistiques.

Notre faculté de droit en a pris la mesure et ne ménage pas ses efforts pour vous aider à vous équiper en la matière. Il serait donc tout à fait inapproprié de permettre un séjour Erasmus au profit d’étudiants, qui, délibérément, négligent cette formation.

En revanche, nous ne sommes pas en mesure de tester avant votre départ votre compétence linguistique spécifique vers tel ou tel pays. L’idée est donc de mesurer au moins votre aptitude à vous inscrire dans le paysage linguistique belge (test en néerlandais) ou vis-à-vis de l’actuelle lingua franca (test en anglais). Un choix qui serait simplement opportuniste vers une destination francophone (en France ou outre Atlantique) ne vous dispense pas de vous plier à cette exigence de principe : pas de départ Erasmus pour les étudiants unilingues !

► À quels étudiants la session anticipée s'adresse-t-elle ?

Aux étudiants en séjour d'échange sortants (OUT) au deuxième quadrimestre qui sont obligés d’être sur place avant la fin de la session de janvier à l’UCL ou aux étudiants en séjour d'échange entrants (IN) qui doivent retourner dans leur université d'accueil pour une date bien définie. Pour bénéficier de cet aménagement de session, les étudiants doivent suivre une procédure bien particulière qui leur sera communiquée à temps.

> Plus d'informations sur la session anticipée

► L'université partenaire me demande de compléter un contrat : que dois-je faire ?

Certaines universités demandent aux étudiants qu’elles accueillent de leur soumettre un contrat sur un formulaire spécifique. Répondez à cette demande. Mais cela ne remplace pas l’encodage de votre contrat via votre bureau virtuel.

► Quelle est la date limite pour clôturer le contrat d'études ?

Votre contrat doit être encodé et approuvé par le responsable académique avant votre départ. Votre gestionnaire vous expliquera la procédure.

► Ma bourse n'est pas versée : à qui dois-je m'adresser ?

A l’Administration des relations internationales de l’Université.